Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Observatoire FEPEM : plus de 6 emplois à domicile sur 10 relèvent du particulier employeur

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/05/2013

0 commentaires
L’Observatoire FEPEM (Fédération des particuliers employeurs) vient de publier l’édition 2013 des rapports annuels des branches Salariés et Assistants maternels du particulier employeur.

Un état des lieux qui permet de mesurer l’évolution du secteur de l’emploi à domicile.

Marqué par la suppression, le 1er janvier 2011, du dispositif d’allègement de 15 points des charges patronales pour les particuliers employeurs qui déclaraient leur salarié au réel, puis par le rétablissement partiel, le 1er janvier 2013, d’un allègement de charges en contrepartie de la suppression du forfait, le ralentissement de l’activité (hors emplois d’assistantes maternelles) se confirme et s’accélère en 2011.

Avec 580 millions d’heures déclarées, ce volume affiche une baisse de 3,2% en 2011
(contre ‑1,4 % en 2010), et s’accompagne, d’une diminution du nombre de particuliers employeurs (-2,1% contre ‑0,2 % en 2010) et du nombre de salariés (-3,8 % en 2011 contre ‑0,6% en 2010).

L’évolution à la baisse du volume horaire déclaré par les particuliers employeurs de salariés à domicile montre qu’une partie d’entre eux a compensé l’avantage social perdu par une diminution des heures déclarées. On peut aussi imaginer que cette baisse signe le retour du travail non déclaré, les charges devenant trop lourdes à assumer pour les familles.

L’emploi direct à domicile, qui représente 64% de l’activité des services à domicile, avant même la prise en compte des emplois d’assistants maternels, est toutefois le modèle économique et solidaire que les français continuent de privilégier.

Partager cet article

Sur le même sujet