Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

YADLA'VIE dans la maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/07/2013

0 commentaires

Exposition blancheLe jour où je ne pourrai plus rigoler, c’est que je serai morte… Cette phrase énoncée par une résidente de la maison de retraite Gaetan Hervé, près de Rennes, est un bel hommage à la vie. Comme l’ensemble du travail réalisé bénévolement par Karine Nicolleau, photographe de mode et Géraldine Pinson, rédactrice.

Pendant un an, elles ont travaillé avec 80 résidents. Les 80 résidents ont eu la possibilité de se faire prendre en photo par Karine Nicolleau, photographe de mode. Géraldine Pinson, rédactrice, a capté et retranscrit leurs émotions. Elle a proposé aux volontaires des rendez-vous baptisés « On se pause, on cause, on pose !», afin de discuter et d’échanger autour des photographies réalisées…

Au fil des images, l’outil photographique est apparu comme un véritable vecteur de communication, favorisant l’estime de soi des personnes, créant un lien, des occasions de rencontres, et permettant de changer le regard sur les acteurs de l’institution.

Un travail magnifique qui a donné lieu à une exposition mais aussi à un livre présentant l’ensemble des photographies réalisées, et enrichies de textes.

Cet ouvrage est disponible à la vente, au prix de 15 € au profit de l’association YADLAVIE.

Pour le commander : yadlavie@​orange.​fr







Exposition YADLAVIE

Partager cet article

Sur le même sujet