Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Accès à la culture : pour les malvoyants aussi !

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/01/2021

0 commentaires

Malgré la vie culturelle qui tourne actuellement au ralenti, gros plan sur deux initiatives inclusives visant à rendre la culture accessible aux malvoyants.

Repéré par Brut, le street artist français The Blind parcourt le monde entier pour proposer des œuvres accessibles à tous, des graffitis en braille.

Sur la glace du lac Baïkal, dans le cadre de festivals, dans un lycée stambouliote ou lors d’ateliers avec des voyants et des non-voyants, l’artiste partage ses créations avec les déficients visuels, mais pas seulement puisque les œuvres ont aussi vocation à sensibiliser les personnes voyants et à aider voyants et non-voyants à communiquer.

Un travail à découvrir sur le compte Instagram de l’artiste : @theblind1

Le 20 janvier, la Librairie des grands caractères ouvrait rue Laplace, dans le Vème arrondissement de Paris.

Une première, puisqu’il s’agit de la première librairie de France qui s’adresse exclusivement aux lecteurs malvoyants et/​ou souffrant de troubles d’apprentissage ou de difficultés cognitives.

Mise en page adaptée, caractères de grande taille : les 600 ouvrages vendus dans la boutique sont conçus pour offrir le meilleur confort de lecture possible.

Romans, documents, policiers, grands classiques… une large sélection pour des lecteurs « de 13 à 113 ans ».

150 nouveautés devraient par ailleurs enrichir les rayonnages de la librairie chaque année.

Partager cet article