Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Age moyen d’entrée dans l’aidance ? 36 ans avec 10,5 heures d’aides par semaine

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 6 min

Date de publication 10/10/2022

0 commentaires

La Journée nationale des aidants (JNA) ce 6 octobre a été l'occasion de dévoiler des nouvelles données et de primer des initiatives positives sur les territoires.

Le chifre marquant : 36 ans, l’âge moyen d’entrée dans le rôle d’aidant

L’Ocirp (union d’institutions de prévoyance à gestion paritaire) a créé l’observatoire des salariés aidants et réalisé avec Viavoice une étude sur les salariés aidants : Salariés aidants et dialogue social. 

Des entretiens, une enquête auprès de 3104 salariés du secteur privé, dont 1024 proches aidants, ont abouti à ces principaux enseignements :

Le profil des salariés-aidants

- la moyenne d’âge d’entrée dans l’aidance est de 36 ans.( Moins 3 ans par rapport à 2021). Le temps d’aide par semaine s’élève à 10,5 heures et 58 % des salariés aidants sont en difficulté physique et morale (+10 points depuis 2021)
- près d’13 des salariés aidants sont « désemparés » (forte charge d’aide, faible soutien de l’entreprise)
- 58 % des salariés aidants sont en difficulté
physique et morale (+10 points depuis 2021)
- 56% (plus 5 points) des salariés proches aidants ont déjà renoncé à une opportunité/​proposition dans la vie familiale (déménagement, vacances, sorties…)

Les attentes des salariés-aidants ?
Il attendent une flexibilité du temps de travail (aménagement des horaires, congés par intermittence pour gérer un imprévu, solutions de répit pour avoir du temps pour soi) ; des moyens financiers plus importants et des congés proches aidants mieux rémunérés ainsi qu’un meilleure information sur les droits et les dispositifs proposés
81% des salariés proches aidants estiment qu’un accès facilité à des aides professionnelles supplémentaires
pourraient les soulager dans l’aide apportée à leur proche (plus 2 points par rapport à 2021).

Qui pour répondre aux besoins ?
Les 23 des salariés (aidants ou non) sont favorables à un dispositif personnalisé dédié aux aidants dans l’entreprise. 68 % des salariés sont favorables à une protection de type prévoyance applicable à tous les salariés concernés

Accédez à l’enquête de l’Observatoire de l’Ocirp dans son intégralité 

Prix 2022 du collectif Je t’aide

Le collectif Je t’aide a présenté sont plaidoyer 2022 Pas sans les 11 millions d’aidant.es à l’occasion de la JNA. Il organise le Prix Initiative Aidants via un appel à projets qui vise à récompenser 5 projets qui proposent des solutions aux aidant​.es et à mettre en avant l’expertise des aidant​.es. Les cinq lauréat.es bénéficient d’une dotation financière de 4 000 € pour financer leur projet, d’une visibilité importante sur le site Internet et les réseaux sociaux du Collectif Je t’Aide (publications et un
article dédié pour chaque structure), et lors de la Journée Nationale des Aidant​.es.

Catégorie Santé — Prix Coup de Coeur — Traces de Vie : des biographes racontent l’histoire de vie des aidant.e.s

A l’origine, l’association accompagne par l’écriture les personnes malades ou en fin de vie. Elle étend aujourd’hui l’écriture de biographies aux proches aidant​.es avec le recueil de l’histoire de l’aidant, son vécu, les forces qu’il met au service de son proche mais aussi ses états d’âmes, les mots qu’il ne dit pas pour ne pas accabler son proche. Les personnes accompagnées sont identifiées par les équipes soignantes, qui leur exposent la démarche et leur proposent de rencontrer le biographe de Traces de Vies. Les rencontres et entretiens sont enregistrés et le biographe transcrit en temps réel, une grande partie des récits. A l’issue des séances, une lecture de la totalité du livre est réalisée. Après la validation par l’auteur, le livre est imprimé et relié artisanalement. La remise du livre est organisée avec l’auteur ou sa famille. L’association offre à cette occasion dix livres imprimés. Cinq biographes sont en activité aujourd’hui sur trois régions. En 2025, Traces de Vies sera implantée dans toutes les régions avec 38 biographes formés.
En savoir plus : https://​www​.tracesdevies​.fr/

Catégorie Formation et Informations — Linestie : un compagnon numérique d’accueil en Ehpad pour les personnes en perte d’autonomie, leurs aidants et les professionnels.
Expert du numérique en santé, l’entreprise LINESTIE a décelé un manque d’information concernant l’intégration des futurs résidents en Ehpad. Sa solution sera un soutien numérique, et non une solution de remplacement aux échanges humains, dans le parcours d’intégration des futurs résidents, pour les familles, et aidants. Dans une co-création de l’outil avec les parties prenantes (professionnels, habitants, familles), le service vise à donner une information claire et loyale, adaptée et personnalisée, pour informer les aidants sur leurs droits et les solutions existantes. L’idée est aussi de donner à l’EHPAD, les informations nécessaires pour accueillir au mieux la personne en fonction de ses habitudes et de ses besoins. Au préalable, une expérimentation s’effectuera à Bordeaux et son agglomération, pour ensuite un déploiement sur toute la France.
En savoir plus : https://​www​.linestie​.com/

Catégorie Soutien et Accompagnement : « Aidants et bien plus » : une communauté numérique d’entraide
L’association est une communauté de pair-aidance pour les aidants actifs, dans laquelle les aidants s’entraident, s’écoutent et valorisent leurs connaissances au service de tous. Ils échangent leurs trucs et astuces, posent des questions, encouragent et aident les autres membres. Au sein de cette communauté, ils peuvent aussi trouver des informations et actualités sur le sujet de l’aidance ; proposer, animer et participer à des ateliers sur diverses thématiques (ateliers créatifs, échange, bien être, développement personnel, formation, etc.) mais aussi créer des évènements physiques, afin de réunir les aidants ou participer à des groupes de parole.
En savoir plus :https://​www​.facebook​.com/​group…

Catégorie Répit — Respir’ Sitting : des étudiants en médico-social au domicile de parents d’enfants en situation de handicap
L’APEH, Aide aux Parents d’Enfants Handicapés milite pour le droit au répit des parents d’enfants en situation de handicap, quel que soit l’âge ou le handicap de leur enfant. Elle a créé Respir’sitting, un dispositif de répit basé sur un concept d’aide à domicile. Il propose aux parents l’aide d’un étudiant de filières médicosociales (éducateur spécialisé, psychologues, orthophoniste, TESF…) qui vient à leur domicile s’occuper de leur enfant porteur de handicap, quelques heures par mois, à convenir avec les familles, régulièrement ou à la demande. L’APEH met en lien une famille et un étudiant prêt à venir à domicile, pour qu’elle puisse s’accorder du répit. Elle se charge de trouver l’étudiant disponible quand la famille le souhaite, dans une proximité géographique cohérente. La mise en place de Respir’sitting s’effectue après la signature d’une convention qui précise le cadre pour l’étudiant et la famille. La famille rémunère l’étudiant (base minimale smic horaire) et le déclare.
En savoir plus : https://​apeh​.fr/​r​e​s​p​i​r​s​i​t​ting/

Catégorie Emploi — Constellation : des ateliers pour permettre aux parents d’enfants en situation de handicap de retrouver une activité professionnelle
L’association Constellation est un réseau d’entraide composé majoritairement de parents d’enfants en situation de handicap salariés, formés à la pair-aidance. La découverte du handicap chez un enfant est un bouleversement familial et plus de 80% des parents qui contactent l’association ont arrêté de travailler. Elle propose aux parents qui le souhaitent un accompagnement afin de les aider à se projeter vers une reprise professionnelle. Elle organise des Groupes de paroles, animés par un parent intervenant-pair” et un.e psychologue, des Ateliers collectifs Mise en valeur de nos compétences” animés par un parent intervenant-pair” et des professionnels et des entretiens personnalisés avec une assistante sociale ou un coach. L’objectif de ce projet est de rompre l’isolement des parents d’enfants en situation de handicap , de développer l’entraide par des pairs et de valoriser les compétences sociales et professionnelles des parents.
Constellation a d’ores et déjà accompagné 180 familles. Leur souhait est de pouvoir proposer cet accompagnement de retour à l’emploi à tous les parents qui le souhaitent, sur la région de Nantes.
En savoir plus : https://​www​.constellation44​.fr…

Partager cet article