Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Connaître vos droits

Allo Maltraitance : + 40 % d’alertes au numéro d’appel national le 3977 en ce début 2022

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 2 min

Date de publication 13/06/2022

0 commentaires

À l'occasion de ce 15 juin, journée mondiale de lutte contre les maltraitances aux plus âgés, la fédération 3977 constate 2424 alertes pour le seul 1er trimestre 2022, soit + 40 % au regard du 1er trimestre 2021. "C'est une rupture de tendance à caractère explosif" qui fait suite aux scandales dans les maisons de retraite qui ont libéré la parole. Pour autant, 73 % des signalements ont lieu dans les domiciles des personnes âgées et dans 48 % des cas, l'entourage familial est mis en cause. Explications

Maltraitances : on en parle bien plus en 2022

Pour Pierre Czernichow, président de la fédération 3977, l’explosion des appels faits suite à la crise covid, aux confinements, mais surtout à la médiatisation des scandales en établissements pour personnes âgées dépendantes (avec l’enquête sur le groupe Orpea de Victor Castanet et son livre Les Fossoyeurs).

Les situations à risque de maltraitance concernent aussi les structures associatives ou publiques, souligne le président du 3977, sachant que les trois-quart des signalements concernent des personnes âgées vivant à leur domicile historique et dans 54 % des alertes les personnes mettent en cause un membre de la famille.

Malgré le virage domiciliaire” voulu par les pouvoirs publics, les difficultés au domicile entrainent des situations à risque de maltraitances, de la part d’un entourage dépassé, épuisé. 

Quand on arrive au choix de l’Ehpad, c’est que l’on a épuisé toutes les ressources” estime Pierre Czernichow Reste à former suffisamment de personnels pour un prendre soin individualisé avec une vigilance continue sur la gestion des risques”.

Le 3977 : comment ça marche ?

Les appels aux 3977 sont traités par des professionnels qui écoutent sans jugement. Les appelants peuvent, s’ils le souhaitent, conserver leur anonymat.

Les écoutants du 3977 vont décrypter la situation et orienter si nécessaire vers les bons interlocuteurs de proximité pour la résoudre.

Le 3977 est en effet un numéro national qui fonctionne avec un réseau de relais locaux (50 centres sur 78 départements) où des bénévoles vont approfondir la situation jusqu’à des préconisations ou la redirection vers les bons services professionnels (santé, police, justice…).

Les appelants sont accompagnés jusqu’à ce que la maltraitance cesse.

À noter que le 3977 est dédié aux situations de maltraitance envers les personnes âgées, mais également les adultes handicapés.

Quels sont les maltraitances les plus fréquentes ?

La fédération 3977 indique que 

  • 32 % des signalements concernent des maltraitances psychologiques : abus de pouvoir, pressions, menaces, insultes, cris
  • 18 % des maltraitances physiques : abus, violences, coups, cris
  • 15 % des négligences involontaires
  • 12 % des maltraitances financières : vols, détournements, pressions
  • 10 % le non-respect des droits
  • 7% des maltraitances liées aux soins

En savoir plus : https://​3977​.fr/

En cas de doute : appeler le 3977 du lundi au vendredi de 9h à 19h (service gratuit + prix appel)

Partager cet article