Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Attention aux arnaques à la vaccination

Auteur Guillaume Vonthron

Temps de lecture 2 min

Date de publication 19/04/2021

0 commentaires

A ce jour, 12 508 863 de Français ont reçu au moins une dose de vaccin contre la covid-19. Si la vaccination s’accélère sur le territoire, certaines personnes à risque face au virus n’ont toujours pas reçu leur première dose. Afin de les aider et faciliter la prise de rendez-vous dans un centre de vaccination, l’Assurance Maladie a lancé depuis le 31 mars une campagne d’appels et de sms à destination des 75 ans et plus, non vaccinés. En parallèle, les démarchages frauduleux se multiplient eux aussi.

Si vous recevez un appel vous indiquant que votre rendez-vous pour une première dose de vaccin est fixé, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. 

En effet, de nombreux Français ont reçu ce type d’appel, les invitant ensuite à composer un autre numéro pour confirmer leur rendez-vous. 

Le nouvel interlocuteur se présente comme étant médecin et connait l’identité, la date de naissance et même l’adresse de la personne qui doit se faire vacciner. Tout semble particulièrement crédible. Pourtant aucune vaccination n’aura lieu et le coût de la conservation téléphonique se révèle particulièrement musclé.

Une quinzaine d’euros pour les quelques minutes passées au téléphone, après avoir rappelé le numéro suggéré. 

Eviter les escroqueries

Des arnaques repérées par l’Assurance Maladie qui met en garde face à ces sollicitations mal intentionnées. 

Des démarchages frauduleux par téléphone qui usurpent le nom de l’Assurance Maladie existent. Par exemple, lors d’un appel téléphonique se présentant comme provenant de l’Assurance Maladie, l’émetteur de l’appel laissera un message sur votre répondeur vous demandant de rappeler votre CPAM à un numéro différent du 3646. Son but est de vous faire appeler un numéro fortement surtaxé dans le but de vous soutirer de l’argent indirectement. En aucun cas, vous ne devez y donner suite. Nous vous rappelons que seul le 3646 (service gratuit + coût de l’appel) vous permet de joindre votre CPAM et nous vous appelons donc à la vigilance.

Pour repérer les arnaques, il convient d’abord de faire attention au numéro de l’appelant.

L’Assurance Maladie ne peut vous appeler que par le biais du 3646 (pour une prise de rendez-vous en centre de vaccination) ou du 09 86 01 36 46 (numéro utilisé dans le cadre du dispositif de contact tracing). 

En dehors de ces deux numéros, si l’interlocuteur appelle au nom de l’Assurance Maladie (ou Ameli), alors la suspicion d’arnaque est très élevée. 

Par ailleurs, en aucun cas, l’Assurance Maladie ne vous demandera des informations sensibles lors de la conversation. 

Si, au nom de l’Assurance Maladie, l’on vous demande par téléphone, par SMS ou par mail vos coordonnées bancaires, votre numéro de sécurité sociale ou des informations médicales, ne les donnez pas. Il s’agit certainement d’une tentative frauduleuse pour obtenir des informations confidentielle et s’en servir ensuite. 

Partager cet article
Tags