Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Bonnes résolutions de rentrée : je me forme aux premiers secours

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/09/2022

0 commentaires

Parce qu’un accident ne prévient pas, nous devrions tous être en mesure d’accomplir les gestes qui sauvent, pour savoir réagir bien et vite. Notamment quand on compte une personne âgée dans son entourage proche : les personnes de 75 ans et plus constituent la catégorie de personnes adultes les plus concernées par les accidents de la vie courante.

Selon la Croix-Rouge, seuls 40 % des Français sont aujourd’hui formés aux premiers secours. Un chiffre que l’association aimerait voir doubler.

« Savoir anticiper, se préparer et éviter les dangers mais aussi savoir réagir et pratiquer les bons gestes peut sauver des vies. Le citoyen est le premier maillon de la chaîne de secours », rappelle la Croix-Rouge.

Aussi, à l’occasion de la journée mondiale des premiers secours le 10 septembre, les bénévoles de la Croix-Rouge seront mobilisés pour informer et initier gratuitement petits et grands aux gestes de premiers secours, aux urgences cardiaques et à la réduction des risques…

L’ambassadrice de l’association Adriana Karembeu se rendra quant à elle à Avignon pour donner un peu plus de visibilité à la cause.

« Chaque personne a la capacité de sauver des vies et de rendre son environnement plus sûr. Dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent pratiquer les premiers secours de base tels que donner l’alerte aux secours et utiliser les numéros d’urgence. Quant aux personnes âgées, particulièrement vulnérables aux accidents domestiques et accidents cardiaques par exemple, elles peuvent participer à sauver des vies dans leurs communautés. »

À noter : d’autres organismes sont susceptibles de proposer des initiations ce 10 septembre, comme la protection civile ou les pompiers. C’est aussi auprès de ces structures qu’il convient de se renseigner pour suivre la formation complète, dite PSC1 (formation à la prévention et aux secours civiques de niveau 1).

Une formation d’une durée de 8 heures, réalisable en partie à distance. Elle peut être financée par le compte personnel de formation (CPF), Pôle emploi, certaines collectivités…

Partager cet article