Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

CetteFamille accompagne les aidants

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 07/06/2021

0 commentaires
Publicommuniqué CetteFamille

Hébergement pour séniors : quel accompagnement pour les aidants ?

En 2030, 1 actif sur 4 sera en situation d'aidant familial. Ces personnes s’occupent au quotidien d’un proche en perte d’autonomie, en raison de la maladie, du handicap ou bien de l’âge. Mais quand vient le moment de trouver une solution d’hébergement adaptée à la situation de leur proche, un accompagnement dédié peut leur être nécessaire.

Pour les aidants, CetteFamille facilite la recherche de solutions d’hébergement

Avec l’étude d’impact de son accompagnement auprès des aidants, la société de l’économie sociale et solidaire CetteFamille a mis en lumière l’importance de soutenir les aidants familiaux dans leur parcours de recherches.

« Nous avons observé des effets concrets de notre service auprès des aidants en termes d’aide à l’orientation vers une solution adaptée, d’exercice du libre choix du lieu de vie, d’amélioration des relations, de bien-être, de sérénité pour aborder le sujet avec son proche. » 

Paul-Alexis Racine Jourdren, président de CetteFamille

Les aidants familiaux méconnaissent leur statut

6 aidants sur 10 ne se considèrent pas comme tels. Le statut d’aidant familial est pratiquement inconnu par les aidants eux-mêmes. Ainsi, ces derniers ne sont pas familiers avec les dispositifs d’aide qui les concernent. À chaque appel, les équipes de CetteFamille informent et conseillent les aidants sur les solutions d’accompagnement dont ils peuvent bénéficier.

La liberté et la sérénité de faire le bon choix

Même si la possibilité d’entrer en EHPAD est souvent rejetée par l’aidé et l’aidant, elle est l’option la plus couramment recherchée. Avec son réseau national de 5 000 accueillants familiaux et 50 000 structures partenaires, CetteFamille propose des alternatives cohérentes et familiales aux aidants et à leur proche. 

« 76 % des aidants déclarent que leur proche serait probablement ou très probablement en Ehpad si l’accueil familial n’avait pas été choisi. »

Des situations souvent jugées critiques avec le besoin d’être écouté

Du fait de leurs mauvaises connaissances des structures d’accompagnement qui leur sont dédiées, les aidants familiaux les contactent après un long parcours de recherche. Leurs besoins d’être pris en main, écoutés et de trouver une solution à leur problématique sont alors urgents.

Ainsi, l’accompagnement prend spécifiquement en compte les besoins propres de l’aidant familial, notamment pour l’orienter vers des solutions de répit. Des services de gestion de l’ensemble du volet administratif de la mise en place d’un accueil permettent aux aidants de se soucier uniquement du bien-être de leur proche et de souffler.

Partager cet article