Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trouver son lieu de vie

Conseils de la vie sociale : comment favoriser la participation des résidents ?

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/05/2022

0 commentaires

Les pistes de l’Inter-CVS de l’Essonne

En amont de la refonte des conseils de la vie sociale qui doit intervenir début 2023, l’Inter-CVS de l’Essonne livre ses conseils pour favoriser la participation des résidents au sein de ces instances participatives en Ehpad.

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes doivent installer un conseil de la vie sociale (ou, a minima, une instance permettant la participation des personnes accueillies). Mais il n’est pas toujours aisé de trouver des résidents qui souhaitent y participer, et sont en mesure de le faire.

Pour faciliter la participation des résidents, l’Inter-CVS 91 s’appuie sur les bonnes pratiques qu’il a pu identifier au cours des années visant à favoriser la participation des résidents à la vie de l’établissement où ils vivent, notamment dans le cadre du conseil de la vie sociale.

L’association recommande notamment de : 

  • Vérifier que la charte des droits et libertés de la personne accueillies est bien affichée, connue et expliquée aux résidents ;
  • Contribuer au recrutement de nouveaux candidats pour le renouvellement du CVS et tout mettre en œuvre pour que le vote soit effectif ;
  • Encourager leur participation aux élections ;
  • Susciter avec leur accord une co-présidence du CVS (famille et résident) et leur remplacement par leur suppléant en cas de départ ;
  • Faire connaître aux représentants des résidents, avant chaque CVS, les questions et suggestions des représentants des familles ;
  • Valider l’ordre du jour du CVS avec eux ;
  • Faire s’exprimer en premier les élus des résidents lors du CVS ;
  • Demander à ce que ceux qui ont du mal à s’exprimer soient accompagnés par un professionnel ou un membre de sa famille ;
  • Associer les élus des résidents de CVS aux commissions ou groupes de travail ; 
  • Valider le projet de compte rendu CVS avec tous les représentants élus ;
  • Inviter à chaque CVS un ou plusieurs nouveaux résidents ;
  • Permettre aux représentants des résidents qui le peuvent de participer aux réunions Inter-CVS 91 ;
  • Demander à leur famille les préoccupations des résidents qui s’expriment difficilement.

« Plusieurs de ces recommandations peuvent être intégrées dans le règlement intérieur du CVS », précise l’Inter-CVS.

Lire l’article en entier sur le blog de l’Inter-CVS 91

Partager cet article