Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trouver son lieu de vie

Covid, vaccination : Olivier Véran visite un Ehpad labellisé Humanitude

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 3 min

Date de publication 18/01/2021

0 commentaires

Le ministre de la Santé Olivier Véran a visité vendredi dernier l'établissement pour personnes âgées dépendantes La Villa du Tertre, labellisé Humanitude. Sa directrice Charlène Malésieux a été saluée pour l'organisation de la campagne de vaccination auprès des habitants.

Mobilisation de toutes les parties prenantes de la vie de la maison

C’est Odette qui à 90 ans a ouvert le bal des habitants vaccinés le 12 janvier dernier. Son objectif : se retrouver entre résidents parce qu’on ne faisait plus que des ateliers à quatre”. Une injection durant laquelle elle n’a pas eu mal” a‑t-elle confié à la presse locale.

73 résidents volontaires sur 90 résidents ont ainsi reçu la première dose du vaccin le même jour. La seconde est programmée dans trois semaines.

Petit à petit, ils sont venus me demander d’être vaccinés. Et c’est la même chose pour les professionnels qui n’étaient que 6 sur les 59 salariés initialement. Ce chiffre a doublé en quelques jours sachant que les quatre médecins et moi-même nous nous faisons vacciner”.

Au départ ils n'étaient qu'une soixantaine souligne la directrice Charlène Malésieux.

Ce vendredi 15 janvier : c’est Madame Monique Houy, 91 ans, qui a choisi d’être vaccinée en présence de Ministre de la Santé. Ce dernier a pris le temps d’échanger avec elle sur ses motivations. Il a aussi discuté avec une autre résidente récalcitrante à la vaccination, attentiste. Accroupi auprès d’elle, Olivier Véran a argumenté face aux peurs, aux effets secondaires et cette dame a changé d’avis !

L’Ehpad La villa du Tertre était une des premiers à recevoir les doses du vaccin Pfizer BioNTech ces 18 et 19 janvier : l’ensemble des EHPAD du département de l’Aube doivent être livrés selon l’Agence régionale de santé.

Un Ehpad Lieu de Vie — Lieu d’envies”

Cet Ehpad est aussi le premier labellisé Humanitude du département. Il respecte ainsi des 5 principes de l’Humanitude dans le prendre soin quotidien dont ne pas nuire”. Face aux urgences, aux crises sanitaires comme celle de ce coronavirus, la Villa du Tertre a ajusté ses pratiques sans déroger aux valeurs repères de liberté, d’autonomie et de citoyenneté.

Son objectif : préserver la qualité de vie des habitants souvent fragilisés, atteints de plusieurs pathologies et préserver aussi la qualité de vie au travail des professionnels qui prennent soin d’eux, notamment en ces temps de pandémie.

Principe Zéro soin de force sans abandon de soin

Évaluer les capacités des personnes et respecter leurs choix, quitte à reporter les soins (tracés) sans les abandonner. La crise sanitaire a secoué les professionnels qui entrent en relation par les regards, la parole masquées, le toucher, la verticalité, suivis de près par des désinfections pour ne pas se contaminer mutuellement. C’est par l’humour et l’association des habitants et des proches que ces gestes de protection se déploient.

Principe Respect de la singularité, de l’intimité

Respecter les choix, les rythmes de vie des habitants et adapter l’organisation de la maison (et non l’inverse) avec des petits-déjeuner en buffet qui se redéploient pour s’ajuster aux horaires de réveils plus ou moins décalés par exemple.

Une boutique ambulante Petite marchande” livre chaque dimanche matin les douceurs (confiseries, boissons, magazines…) commandées par les résidents. Elle distribue aussi le planning des activités et les menus sans oublier des livres de la bibliothèque de la commune.

Principe Vivre et mourir debout

Chercher à se mettre debout, à verticaliser les habitants au moins 20 minutes par 24 heures, pour qu’ils ne deviennent pas grabataires… en allant par exemple au poulailler récupérer les œufs des deux jolies poules qui viennent d’arriver.

Principe Ouverture vers l’extérieur

Sortir, dans le jardin, au poulailler, rester en lien avec ses proches, avec la vie du dehors, via les outils numériques, via les réseaux sociaux (voir la page Facebook de la Villa du Tertre).

Cultiver les échanges dans tous les sens et recevoir des gourmandises de la boulangerie Plique et Gagadegateaux, de jolis messages des familles et des dessins des élèves de l’école Charles Chevalier à Troyes et ceux de l’école Robin noir à Saint-Julien-les-Villas.

Principe Lieu de Vie-Lieu d’Envies

Une ambiance, une solidarité entre habitants et avec l’extérieur (soutenir Octobre Rose, l’AFM Téléthon par exemple), des projets, des activités qui cultivent les envies de chacun pour préparer les fêtes de fin d’année par exemple et tenter de rester happy” (voir cette vidéo intergénérationnelle à destination des habitants des Ehpad).

Le label Humanitude soude, motive et fédère les professionnels, les parties prenantes, explique Charlène Malésieu. Ses valeurs, ses principes, ses outils, son référentiel détaillé, sont des bagages pour affronter les crises comme cette pandémie. Avec le soutien nécessaire des proches, des ressources locales, pour maitenir son niveau d’exigence car le label sera ré-évalué cette année pour son renouvellement !

Partager cet article