Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Cuisiner ensemble pour lutter contre la dénutrition

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 21/11/2022

0 commentaires

« Tu sais, depuis que je vis seul, je n’ai plus le cœur à cuisiner ». Combien de personnes âgées isolées perdent l’envie de se préparer à manger, et basculent vers la dénutrition ? Face à ce risque, une piste : se mettre en cuisine, ensemble.

L’isolement social constitue un facteur bien connu de dénutrition : partager son repas fait partie intégrante du plaisir de manger.
Il existe des pistes pour que les personnes seules puissent profiter de repas conviviaux, comme les cantines intergénérationnelles, les restaurants seniors ou les foyers restaurants. Il est même possible de déjeuner à la table de certaines maisons de retraite.

Des initiatives pour cuisiner à plusieurs

Mais pourquoi ne pas aller plus loin, et préparer ses repas à plusieurs ?

Cuisiner ensemble, c’est passer du temps avec ses proches ou de nouvelles personnes, les découvrir d’une autre manière, partager ses goûts, ses recettes préférées, transmettre conseils et astuces… et peut-être redonner envie de concocter plus souvent de bons petits plats.

Des initiatives émergent un peu partout, comme le concours Générations cuisine dans l’Eure, qui associe seniors et collégiens, ou les ateliers de cuisine intergénérationnelle proposés par Silver Fourchette.

Des recettes simples à quatre mains

Vous pouvez aussi mettre la main à la pâte et proposer à votre proche de venir chez lui (ou chez vous !) réaliser les recettes de son choix. Misez sur des plats faciles, savoureux et riches en protéines pour lutter contre le risque de dénutrition.

Silver Fourchette propose un livret de recettes spécialement conçues dans cette optique : potée de légumes anciens à la saucisse de Morteau, bricks d’andouille aux pommes et au camembert, spaghetti à la bolognaise… de quoi donner envie !

Le centre hospitalier d’Armentières partage lui aussi des recettes gourmandes et simples à confectionner, comme une soupe de lentilles au lard ou des pommes de terre farcies.

Enfin, vous trouverez des dizaines de recettes sur la plateforme Les repères du repas de NutriCulture.

Au menu, bortsch express, carbonnade flamande ou gâteau au chocolat et crème de marrons. De quoi se régaler !

Cuisiner ensemble… à distance aussi !

A l’occasion de la semaine de la dénutrition, Stop à l’isolement bouleverse son programme et propose toute une semaine de recettes en vidéo, réalisées par les personnalités qui soutiennent le programme. 

Il est également possible de retrouver les recettes diffusées précédemment sur la chaîne Youtube de l’association.

Partager cet article