Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre chez soi

Des toilettes sûres et pratiques pour préserver l’autonomie

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/11/2021

0 commentaires

3,6 milliards de personnes ne disposent pas d’installations convenables pour leurs toilettes, rappelle l’Onu à l’occasion de la journée mondiale des toilettes le 19 novembre. Disposer de sanitaires salubres et efficaces est en effet une question de santé publique, mais des toilettes adaptées permettent aussi de préserver la santé et l’autonomie.

Si ce n’est pas forcément le premier endroit auquel on pense quand on envisage de rendre son domicile adapté au vieillissement, les toilettes restent cependant un lieu essentiel pour conserver son autonomie le plus longtemps possible.

Il convient bien sûr qu’elles soient fonctionnelles et pratiques : si elles se font de plus en plus rares, il existe encore aujourd’hui des toilettes à la turque dans des logements privés et des lieux publics en France.

Mais d’autres paramètres doivent être pris en compte. Tout d’abord, les toilettes doivent être sûres pour éviter tout accident, notamment la nuit.

Dans ce but, un revêtement de sol anti-dérapant peut facilement être installé, de même qu’un éclairage adapté.

Le plus simple ? Un ruban de led qui balisera le chemin de la chambre aux petits coins. Autres options, plus onéreuse et nécessitant de petits travaux, des interrupteurs dotés d’un voyant lumineux ou un système d’éclairage à déclenchement automatique.

Une fois arrivé sans encombre, il va falloir s’asseoir facilement. Attention aux cuvettes positionnées trop bas ! 

Pour corriger ce défaut, on peut évidemment remplacer l’existant par des toilettes surélevées, ou par un modèle motorisé qui permet de monter et incliner facilement la cuvette.

Mais il est aussi possible d’opter pour un rehausseur pour adulte, fixe ou escamotable, ou d’installer une chaise rétractable au-dessus de la cuvette. Il faudra alors compter quelques dizaines d’euros.

Reste ensuite à se relever sans trop de difficultés. Barres d’appui ou cadres de toilettes sont alors tout indiqué. Là encore, ce sont des accessoires faciles à installer et peu onéreux.

Aménager ses toilettes, pouvoir y aller facilement seul ou accompagné, permet de repousser l’usage de protection et de prévenir l’incontinence. Un vrai gain en termes de qualité de vie !

Pour tout conseil, n’hésitez pas à faire appel à un ergothérapeute.

Partager cet article