Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Diabète : des outils pour gérer son alimentation durant les fêtes de fin d’année

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 08/11/2021

0 commentaires

A l’occasion de la journée mondiale du diabète le 14 novembre

Les fêtes de fin d’année approchent, et avec elles, le retour des contraintes et des difficultés pour les personnes diabétiques : comment profiter des réunions de famille, des réveillons et autres repas de Noël sans danger pour sa santé ? Pour les soutenir, alléger leur charge mentale et passer un bon moment, la Fédération française des diabétiques lance ce lundi 8 novembre son programme Slow diabète spécial fêtes.

Comment donner au diabète, cette maladie que l’on n’a pas choisie, sa juste place dans nos vies, trouver un rythme qui nous convient ? Y a‑t-il un autre chemin que de vivre les traitements comme des obligations, des contraintes ?

En France, plus de 3,5 millions de personnes sont traitées pour un diabète. Une maladie chronique dont la fréquence augmente avec l’âge — un homme sur 5 âgé de 70 à 85 ans et 1 femme sur 7 âgée de 75 à 85 ans sont traités pharmacologiquement pour un diabète, et qui implique une surveillance permanente de son alimentation. Pas toujours facile quand viennent les fêtes de fin d’année…

La Fédération française des diabétiques propose donc gratuitement un programme dédié à la question. Le but ? Vivre le plus sereinement possible son diabète durant cette période compliquée, qu’il s’agisse d’un diabète de type I, de type II, d’un diabète gestationnel ou d’une forme rare de la maladie.

Chaque semaine et jusqu’au 28 novembre, les personnes inscrites recevront chaque jour par mail des conseils, des invitations à des visios, des contenus audios avec des propositions d’activités conçues par différents professionnels — coach santé, diététiciennes-nutritionnistes, diabétologue, professeure de yoga, sophrologue — mais aussi par des personnes diabétiques.

Les inscrits pourront aussi rejoindre un groupe Facebook fermé pour du soutien entre pairs.

Enfin, le chef Pierre Augé partagera un menu de fêtes adapté à tous, que l’on soit ou non diabétique.

Ce programme Slow diabète spécial fêtes s’inscrit dans le mouvement Slow diabète, initié par la Fédération française des diabétiques après le confinement du printemps 2020. Il s’agit du cinquième programme proposé par la fédération.

En savoir plus

Partager cet article