Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Exode, guerre, crise humanitaire : vieux souvenirs terribles

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/03/2022

0 commentaires

La guerre en Ukraine réveille les cauchemars des plus âgés d’entre nous.

Ceux qui ont connu la guerre 1939 – 45, ses exodes, ses atrocités, ses crises humanitaires.

Les plus vieux se souviennent. Ces terribles réalités se sont incrustées dans leur mémoire. Ils ne peuvent oublier, malgré les maladies.

Sans l’entourage des proches aidants, sans l’aide des services quotidiens, comment faire face ? Comment tenir ? Comment avancer ?

En se mobilisant pour les premiers concernés, pour les Ukrainiens dont un sur quatre a plus de 60 ans.

En osant demander de l’aide quand la situation le demande. Voir cette semaine le dossier unique de demande d’aides à domicile (Apa, caisses de retraite, carte mobilité inclusion…) : il est disponible dans bientôt 25 départements.

En reconnaissant l’expertise des services d’aides et de soins à domicile, qui ne veulent pas être relégués derrière les Ehpad (Établissements pour personnes âgées dépendantes).

En partageant la mémoire, y compris de ces temps terribles, avec les jeunes générations. Le premier anniversaire du Service civique seniors montre que cela fait du bien à la santé des plus vieux comme des plus jeunes.

En ne baissant pas la garde face au covid tout en appréciant de nous parler sans masque.

En visitant les salons comme celui des Seniors à Paris où j’aurai le plaisir de vous retrouver le 25 mars à 16h30 lors d’une conférence sur les Ehpad avec Victor Castanet l’auteur des Fossoyeurs. Je partagerai le récit de ces Ehpad labellisés Humanitude qui se battent pour respecter les principes de bientraitance et de qualité de vie au travail.

Pour ne pas désespérer, ni se laisser envahir par des vieux souvenirs terribles.

Pour continuer de réfléchir, s’informer et agir pour une société pour tous les âges, pour vieillir debout, malgré tout, jusqu’au bout, partout.

Partager cet article