Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trouver son lieu de vie

Félicitons les labellisés Humanitude

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/11/2021

0 commentaires

Ils sont publics, privés, associatifs. Ils sont grands, moyens, petits. Ils sont à la ville, à la campagne. Ils sont dans la moyenne des tarifs nationaux avec des taux d’encadrement là encore moyens et qui gagneraient à être renforcés.

Ces établissements pour personnes âgées, handicapées, ont choisi d’obtenir et de garder le Label Humanitude. Ce label n’est pas un palmarès mais une démarche exigeante qui exige de respecter 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 les 5 principes de l’Humanitude :
- Zéro soin de force, sans abandon de soin : 100 % des soins en douceur, sans contention, en prévention (voir cette semaine des solutions pour faciliter la vaccination des personnes les plus fragiles).
- Vivre et mourir debout jusqu’au bout, malgré tout, avec des aides techniques de plus en plus compensées par l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) et demain de mieux en mieux remboursées.
- Respect de la singularité, de l’intimité tout en anticipant les périodes de fragilité, ce qui reste difficile pour une majorité de Français.
- Ouverture sur l’extérieur : sur les anciens aidants, sur les seniors aujourd’hui.
- Lieu de vie, lieu d’envies : parce que tant qu’on est vivant, on a des projets. Voir cette semaine sur cette petite-fille qui emmène sa grand-mère de 101 ans en vadrouille.

Les établissements forment leurs équipes à la philosophie et aux techniques de l’Humanitude qui apaisent 83 % des situations de soin difficiles. Petit à petit ils remplissent le référentiel du label, jusqu’à répondre aux 80 % de critères requis. C’est un gros travail, un effort continu qui porte ses fruits avec une meilleure prise en soin (moins d’hospitalisations, de médicaments) et une meilleure qualité de vie au travail (moins d’absentéisme).

Venez découvrir et féliciter les nouveaux labellisés lors de la soirée de notre colloque annuel Agevillage/​Humanitude sur les approches non médicamenteuses le jeudi 4 novembre à 18h à la Cité des sciences à Paris.

L’occasion de vous dédicacer mon nouveau livre Vieillir debout, ils relèvent le défi : les pionniers du label Humanitude chez Chronique Sociale.

J’espère qu’il vous donnera envie d’aller visiter l’établissement labellisé près de chez vous.

Du grain à moudre pour nous rassurer, nous inspirer, secouer nos immobilismes et aussi secouer les politiques nationales et locales d’aides à l’autonomie.

Soirée ouverte à tous : faites passer l’info !

Partager cet article
Tags