Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

La créativité pour s'évader de la crise

Auteur Guillaume Vonthron

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/02/2021

0 commentaires
Une photographe intemporelle et un couple qui a le rythme dans la peau

Si un troisième confinement n’a finalement pas été instauré, l’épidémie est toujours active et les restrictions, nécessaires pour lutter contre elle, continuent de peser, en particulier sur les plus fragiles. Isolement, baisse de moral… le besoin de s’évader se fait plus pressant et l’art constitue sans doute l’une des clefs. Photographe, danseurs… voici quelques exemples inspirants de personnes âgées qui se font du bien et nous font du bien.

La photo comme exutoire

Les crises, Sabine Weiss en a traversé quelques-unes. A 96 ans, la photographe fondatrice du mouvement humaniste aux côtés de Robert Doisneau et Willy Ronis continue de faire vivre sa passion à travers un livre et une exposition à Paris.

Célébré il y a quelques mois par le prix Women in motion de la photographie, le travail de Sabine Weiss est une invitation à la rencontre, une fenêtre sur le monde extérieur.

Portraits, reportages dans les rues, scènes de la vie quotidienne… les photographies de Sabine Weiss résonnent encore plus fort en cette période peu propice aux rencontres.

Pourtant si les musées sont toujours fermés, il est possible, dans le respect des règles sanitaires, de découvrir l’œuvre de la photographe franco-suisse à la galerie Les Douches à Paris.

Exposition Sous le soleil de la vie

Les Douches, 75010
Du mercredi au samedi de 11h à 18h
Un livre paru il y a quelques semaines retrace en photos, une partie de son fantastique parcours.
200 photographies en noir et blanc témoignent de l’envie de vivre débordante de la jeune artiste de 96 ans

Emotions De Sabine Weiss et Marie Desplechin

Edition La Martiniere 39 €

Découvrir Sabine Weiss et son travail grâce au podcast Women in motion qui lui est consacré

La danse du bonheur

Une autre parenthèse enchantée dans ce climat lourd nous vient de Grande-Bretagne.
Confinés dans le Yorkshire, Joseph et Sylvia, respectivement 88 et 82 ans, font le buzz sur les réseaux sociaux.

Filmés par leur fille, le couple d’octogénaires s’adonne aux plaisirs de la danse sur Hit the Road Jack de Ray Charles.
Une danse endiablée immortalisée par une vidéo qui cumule plusieurs millions de vues sur le réseau Tik Tok.

Un moment de bonheur communicatif qui redonne le sourire et montre que les instants de joie sont à la portée de tous.

Un succès inattendu qui a poussé le couple à renouveler l’expérience et à continuer de transmettre leurs bonnes ondes.

Partager cet article