Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Trouver son lieu de vie

Label Humanitude renouvelé pour la résidence Le Séquoia

Auteur Guillaume Vonthron

Temps de lecture 3 min

Date de publication 11/12/2020

0 commentaires

La vie en Humanitude malgré la crise covid

Située à Illzach-Modenheim (68), la maison de retraite Le Séquoia montre que la qualité de vie et les libertés de ses habitants peuvent être préservées malgré une crise sanitaire, pourtant très virulente dans la région. Sept ans après sa première labellisation, l’établissement a obtenu le 13 novembre dernier le renouvellement de son Label Humanitude. Preuve que les principes de l’Humanitude sont toujours placés au cœur de la vie du Séquoia.

Le Label Humanitude est attribué par l’association Asshumevie aux établissements qui mettent en œuvre les principes de l’Humanitude, sa philosophie de soin associée à ses 150 techniques de prendre soin.
Le Label permet aux équipes de donner du sens à leurs pratiques, de toujours se recentrer sur leur cœur de métier : contribuer au bien-être, et au mieux-être des habitants” souligne Hélène Trnavac-Bulle, directrice du Séquoia.

Il nous apporte des techniques, des supports, une façon de faire, une prise en soin différente”, le respect de la personne âgée de son intimité, le respect de leurs” lieux de vies”, poursuit Danielle Mathis responsable restauration et hôtellerie.


Le Label Humanitude, fixe un cadre d’actions qui impose des obligations à respecter dans le soin de nos aînés ; celui de placer les résidents au centre de la prise en soin. La personne devient alors actrice de sa prise en soin, elle agit et décide du choix des animations, du rythme et de sa manière de vivre au quotidien

Valérie Benkhelifa, aide-soignante au Séquoia.

S’adapter à la crise

Et pendant cette période difficile, la maison de retraite a su évoluer, adapter son mode de fonctionnement pour continuer à faire vivre les principes de l’Humanitude afin de maintenir le bien-être de ses habitants, comme l’explique Doris Hassenforder, animatrice : Lors du confinement un maximum a été fait pour préserver les liens familiaux tout en respectant les consignes et les gestes barrières. Voir les aînés participer à une séquence Skype était une nouveauté au sein de l’établissement. Quels beaux moments, des échanges uniques, des moments de tendresse, des regards”.

L’établissement a aussi mis en place une boutique ambulante” pour subvenir aux besoins de ses habitants durant le confinement. 

Je passe la veille voir les résidents qui souhaite un achat (comme au drive) et je leur livre à bicyclette le lendemain. Pour créer une dynamique de couloir, je mets de la musique pour annoncer ma venue, l’ambiance est garantie” raconte l’animatrice du Séquoia.

Le temps passé, le travail fourni, nous a permis de penser moins covid, mais plus Humanitude. Personnellement ce Label a été pour moi mon échappatoire psychologique. Reprendre ces axes de travail, c’était reprendre une partie de nos vies sans covid. Nous étions tous impliqués, professionnels, résidents et familles, pour un travail en collaboration jusqu’à cette victoire de renouveler notre label” raconte la cadre de santé de la maison de retraite, Sophie Brobecker.

S’il y a bien un endroit où l’on peut voir vivre l’Humanitude c’est bien au Séquoia !!!”


Cette victoire” constitue une fierté pour les professionnels les habitants de l’établissement, mais aussi pour celles qui ont attribué ce nouveau Label.

Dans le contexte particulièrement difficile dans lequel sont plongés les Ehpad, cet établissement n’a jamais baissé les bras. Les professionnels étaient fatigués, un peu démoralisés, mais ils n’ont rien lâché et rien laissé transparaître pour maintenir le niveau de qualité de vie des habitants. S’il y a bien un endroit où l’on peut voir vivre l’Humanitude c’est bien au Séquoia !!!”, souligne Katherine Gardella, chargée de mission pour l’association Asshumevie.

Une belle récompense en attendant les fêtes.

Quel grand bonheur de délivrer à nouveau le Label Humanitude à l’Ehpad Le Séquoia

Rosette Marescotti, co-auteure de l’Humanitude.
Partager cet article