Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

L’essence essentielle à tous les âges

Auteur Annie De Vivie

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/10/2022

0 commentaires

C’est quand le manque arrive que l’on mesure l’importance de ce qui manque.

La santé, la liberté, la citoyenneté, les droits, la vie d’avant, jusqu’à l’essence pour nos mobilités, pour l’aide à l’autonomie quotidienne avec des services exsangues.

Face aux situations à risque de maltraitance qui touchent une personne âgée sur six dans le monde : on voit le besoin de sonner (enfin) la mobilisation générale.

Est-ce parce que les vieux sont invisibles, que leurs maltraitances ne se voient pas ? 

Ils s’organisent en associations, en collectifs pour prendre la parole et peser sur les politiques publiques : #Rienpourlesvieuxsanslesvieux.

Vieux héros, vieux terrifiants, les vieux inspirent les créateurs, les artistes et c’est tant mieux.

Il est essentiel de lutter contre l’âgisme pour que les politiques de prévention, d’aide à l’autonomie s’installent comme une évidence : celle que l’on va tous vieillir, sans devenir des sous-citoyens. Voir cette semaine la campagne Solid’Age qui va se déployer en Île-de-France.

Les bénévoles qui accompagnent des vieilles personnes montrent les richesses réciproques qu’apportent les rencontres, les visites, les sorties en compagnie.

Des mobilités possiblement entravées sans essence…

On le voit, les défis de la transition démographique rejoignent la transition écologique avec la lutte contre le réchauffement climatique. Les professionnels réclament une reconnaissance et des aides pour faire face aux urgences et répondre aux enjeux à venir avec une vraie loi Grand âge structurante, outillante, financée.

J’aurai le plaisir d’en débattre avec vous cette semaine dans la conférence sur l’inter-génération de la Chaire TD-TE (Transition démographique-transition économique) ce 18 octobre à Paris, à Grenoble le 27 octobre pour les 20 ans de l’association Alertes 38 et le 8 novembre prochain à Paris pour la remise des labels Humanitude 2022 dans le cadre de notre colloque annuel sur les approches non médicamenteuses.

Pour booster notre énergie, refaire le plein d’essence essentielle pour vieillir debout, malgré tout, partout, jusqu’au bout.

Partager cet article
Tags