Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Miss France : d’aidante à directrice d’Ehpad

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 22/03/2021

4 commentaires

Derrière l’écharpe de Miss France 2021 se cache une aidante, qui, comme 11 millions de Français, accompagne une personne en perte d’autonomie. Une aidante couronnée certes, mais qui a choisi d’utiliser sa notoriété pour sensibiliser à l’importance de prendre soin des personnes âgées. Rencontre avec Amandine Petit, Miss France 2021, aidante et future directrice d’une maison de retraite.

Le 19 décembre dernier, Amandine Petit était élue Miss France 2021. A cette occasion la reine de beauté témoignait de son désir de prendre soin des personnes âgées et de devenir un jour directrice d’une maison de retraite. Un discours empli de convictions qui, dans ce contexte de crise sanitaire et face à la monté de l’âgisme, a résonné comme un message d’espoir.

Je veux montrer qu’on peut avoir 23 ans et s’intéresser aux personnes âgées. Si ça peut donner des vocations, c’est déjà formidable”.

Si la pandémie mondiale n’a pas encore permis à Amandine Petit d’aller à la rencontre des résidents en maison de retraite, elle n’a en revanche en rien altéré ses convictions : Mon but est d’aller au bout de mes études (NDLR : études de management des Ehpad à l’IAE de Caen) ; il me reste encore six mois jusqu’au Master 2”.

Amandine Petit : une aidante couronnée

Et si la condition des personnes âgées est un sujet qui tient particulièrement à cœur à Amandine Petit, c’est aussi parce que son parcours de vie l’a amené à découvrir la réalité d’un aidant au quotidien. 

Dans ma famille, plusieurs personnes ont été atteintes par la maladie d’Alzheimer dont une très proche. Il a fallu qu’on s’organise pour s’occuper d’elle. C’est à ce moment que j’ai eu envie de me lancer dans ces études : non pas pour changer les choses, mais apporter ma part, ma touche d’humanité.” confie Miss France 2021 avant de poursuivre en tant que proche aidante d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, je me suis rendue compte à quel point ce rôle est psychologiquement et physiquement dur”.

Outre les proches aidants dont les difficultés quotidiennes se sont largement amplifiées depuis le début de cette crise sanitaire, Amandine Petit a aussi souhaité délivrer un message aux aidants professionnels, à toutes ces équipes en première ligne depuis plus d’un an maintenant. 

A travers cette crise, on a pu comprendre à quel point ils sont indispensables. Ils ont été applaudis, mis dans la lumière mais décriés aussi parfois. Malgré les manques, les morts… ces professionnels ont répondu à l’appel, ils ont été présents. Je voudrais leur souhaiter force et courage. Vous avez toute mon estime et vous véhiculez plus de magie que moi. Un grand merci à vous.

Si ce statut de Miss France permet à Amandine Petit de sensibiliser à la condition des plus âgés sur notre territoire, la perspective du concours de Miss Univers sera l’occasion pour cette jeune aidante de porter sa voix encore plus haut. 

Le 17 mai prochain, Amandine Petit a déjà décidé qu’elle se présentera à la 69ᵉ cérémonie de Miss Univers pour y défendre la cause des plus âgés, de l’autonomie et de la transmission intergénérationnelle.

Partager cet article

Savournin Renee

2 eme brutale interrruption anormale de ma rédaction de commentaire avant que je ne termine mes textes et réception de votre part "d'envoi enregistré pour examen "sans que je les aie envoyés moi même.
Les ayant écrit spontanément ( comme-celui ci)sans brouillons préalables, merci de me les renvoyer par courriel personnel via mon email ci-dessus afin que je puise les terminer correctement avant de vous les soumettre
R.Savournin assez en colère de ces incidents dont je ne suis pas responsables

Savournin Renée

MON COMMENTAIRE en train de rédaction spontanée ( sans brouillon préalable ), EST SOUDAIN "PARTI " tout seul sans être terminé alors que j'y apportais des corrections nécessaires pour l'envoyer,
j'ai reçu un avis de "Déclaré enregistré et en voie "d'examen" (je suppose par votre webmaster), mais comme il ne peut d être publié en l'état de non construction correcte de toutes mes phrases, et de non terminaison de mon raisonnement , avant que vous ne le fassiez paraitre, JE DESIRE LE REPRENDRE ET LE TERMINIER, suivant ce que j'ai à dire en fonction de mon expérience personnelle d'assistance pendant 5 ans, jour et nuit chez eux au quotidien, (au moment de ma propre entrée en vieillesse à 65 ans ), de mes 2 très vieux parents du même âge atteints en m^me temps, chacun d'un type "d'Alzheimer et parenté" différent , et de toutes les graves conséquences, aujourd'hui à 76 ans ( presque l'âge qu'ils avaient quand j'ai tout abandonné (fermant ma maison et partants apour leur assurer une decente fin de vie) mon propre lot de souffrance , depuis 6 ans ,après leur décès , en terrible souffrance d'abandon des services medicaux-sociaux et d' impuissnate a me defendre seule, toujours isolée et en horrible solitude a presque l'âge qu'ils avaient lorsque sans penser a rien d'autres que leur "BIEN VEILLIR " NORMAL chez eux dans leur UNIVERS FAMILIER RASSURANT PLUTÖTE QU'EN univers carcéral d'un sinistre Epadh-mouroir, anormalement "normalisé " de nos jours, car véritable antichambre de la mort programmeée (si luxueux soit-il)

Savournin Renee

C'est très bien et je félicite cette jolie jeune femme d'une aussi bonne et très nécessaire INTENTION ALTRUISTE et BIENVEILLANTE envers les "ANCIENS" aujourd'hui TROP SOUVENT victimes d'AGISME MALVEILLANT et de MALTRAITANCE SOCIETALE MULTIFORME AVEREE , dans un monde en mutation prétendu "modernisé " mais de plus en plus sociétalement rétrograde car médiatiquement et politiquement formatés depuis des décennies à une "JEUNISME" IRRESPECTUEUX DES PLUS ÄG2S 3 ENVERS au culte nombriliste du " "MOI et mon BIEN-ETRE PERSONNEL d'abord" mais à vous tous qui êtes en poste à divers niveaux de la prétendue "AIDE AUX AIDANTS FAMILIAUX NATURELS BENEVOLES" très inefficace telle qu'elle est présentée depuis plus d'une décennie par les DIFFERENTS "PLANS ALZHEIMER" gouvernementaux pensés et etablis par décideurs bureaucrates n'ayant aucune idée de réels besoins et d ema souffrance

Caro Pierre

Quel grand bonheur de voir cette jeune femme passionnée ... je souhaite qu'elle communique ses forces à des milliers d'autres, garçons et filles trop souvent invisibles dans cette société. Elles et ils ont le courage devant les difficultés, l'adversité, je le sais de mes petits-enfants et de leurs amis.es. Il nous appartient, nous aînés, de leur donner confiance et reconnaissance ... elles et ils, se débrouilleront du reste ... pour nous accompagner dans le bonheur d'une longue vie.