Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Seniors : comment continuer à conduire en toute sécurité ?

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/08/2021

0 commentaires

Conseils et outils pour les personnes âgées et les aidants

Il n’y a pas d’âge limite pour conduire. La voiture reste d’ailleurs le mode de transport préféré des seniors. Mais prendre le volant de son véhicule mobilise connaissances et capacités qui peuvent s’amoindrir avec l’âge. Conseils et outils pour continuer à conduire en toute sécurité.

56 % des déplacements de 75 ans et plus se font en voiture. Indispensable pour faire ses courses, se rendre chez le médecin ou voir ses amis, la conduite joue un rôle clé dans le quotidien des Français de tous les âges.

Mais il faut rester vigilant, à l’écoute de ses capacités. Si les seniors ne provoquent pas plus d’accidents de la route que les autres tranches d’âge, ils ont plus de risque de décéder suite à un accident que les autres conducteurs.

Pour éviter les accidents, l’Automobile club de France et l’association Prévention routière conseillent :

  • De conduire accompagné : en cas de stress, de difficulté, l’autre personne pourra prendre le relais.
  • D’éviter les heures et les situations à risque. Côté horaires, il s’agit des créneaux horaires propices à la somnolence (entre 2 et 5h la nuit et entre 13 et 15h le jour), mais aussi des heures de pointe. Certaines manœuvres sont aussi plus complexes avec l’âge, comme les ronds-points, les tourne à gauche ou l’insertion sur les voies rapides. Si possible, mieux vaut choisit un autre itinéraire.
  • De vérifier ses médicaments : certains d’entre eux sont déconseillés voire interdit au volant, une information indiquée par des pictogrammes sur leur emballage.
  • De ne pas bouder la technologie : le GPS, les aides au stationnement et les solutions de détection d’obstacle constituent une aide précieuse pour une conduite facilitée et moins stressante.
  • De choisir un véhicule adapté, sûr et confortable. Le site Mobisenior de l’Automobile club de France détaille les critères pour trouver une voiture adaptée à sa situation, avec la technologie qui vous convient.

Et en cas de doute sur sa conduite, aux premiers petits accrochages, ou tout simplement pour faire le point, il est essentiel d’évaluer sa capacité à la conduite.

Mobisenior propose tout un panel de tests à réaliser en ligne, portant sur ses connaissances du code de la route, l’audition, la vue, les capacités cognitives… Mais aussi des conseils aux familles pour aborder le sujet et sur les signes qui doivent alerter.

Encore mieux, réaliser un audit de conduite dans une auto-école. Après un entretien, la personne partira avec un moniteur en voiture, en situation réelle, pour que sa conduite soit évaluée. A la clef, conseils et recommandations pour continuer à conduire si elle le souhaite.

A noter : ces audits sont parfois financés par les caisses de retraites complémentaires.

Partager cet article