Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Soutien aux salariés aidants, guichet unique pour l’autonomie : de nouveaux axes de travail pour le gouvernement

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 21/03/2022

0 commentaires

Deux nouveaux documents livrent leurs pistes pour mieux accompagner les aidants et les personnes en perte d’autonomie. Des travaux réalisés à la demande du gouvernement, reste à donner corps à ces recommandations.

Installée en 2013, la plateforme RSE de France stratégie a pour mission d’émettre des avis sur les questions qui lui sont soumises et de formuler des recommandations sur les questions sociales, environnementales et de gouvernance soulevées par la responsabilité sociétale des entreprises.

Elle vient de rendre public un avis portant sur l’engagement des entreprises pour leurs salariés aidants, à la demande des ministres de l’Autonomie, de l’Economie et de la secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées.

La plateforme y formule ses recommandations pour mieux accompagner les salariés aidants. Des recommandations qui s’adressent aux entreprises elles-mêmes, mais aussi aux partenaires sociaux, aux fédérations professionnelles et au gouvernement.

Elle préconise notamment aux pouvoirs publics de faciliter la vie des salariés aidants en premier lieu en accompagnant plus efficacement les personnes âgées dépendantes, les personnes en situation de handicap, les patients en sortie d’hospitalisation ; et aux entreprises de valoriser les compétences acquises par le salarié dans son rôle d’aidant, en lui permettant d’en faire le bilan et en lui offrant l’opportunité de les valoriser dans sa vie professionnelle ; ou encore de proposer un programme de sensibilisation, de soutien et d’accompagnement aux salariés aidants.

Consulter l’avis Engagement des entreprises pour leurs salariés aidants de France stratégie

Dominique Libault dévoile son projet de « service public territorial de l’autonomie »

Dominique Libault, à l’origine en 2019 du rapport Grand âge et autonomie unanimement salué, a remis le 17 mars de nouveaux travaux portant sur la création d’un « service public territorial de l’autonomie » aux ministres Brigitte Bourguignon (autonomie) et Sophie Cluzel (personnes handicapées).

En 21 propositions, il pose les jalons d’un guichet unique visant à créer un service national déployé partout en France, avec notamment un guichet unique pour les personnes âgées en perte d’autonomie, les personnes en situation de handicap, les aidants, ainsi que les professionnels de santé et des secteurs et médico- sociaux ; et un «  bouquet de services » large, lisible et évolutif (accueil, information et sensibilisation, orientation et mise en relation, actions de repérage et de prévention…).

Aujourd’hui, les Français se trouvent mal accompagnés pour faire face à la perte d’autonomie, notamment en raison de la complexité du système, rappelle-t-il.

Source : rapport Vers un service public territorial de l’autonomie

« Les citoyens considèrent que :

- L’information sur les dispositifs d’information et d’accompagnement est nombreuse, mais éparpillée et peu lisible ;

- Les réponses professionnelles sont trop cloisonnées (en silos) et peu coordonnées ;

- Leurs attentes ne sont pas suffisamment prises en compte et qu’ils ne sont pas suffisamment écoutés, accompagnés ;

Ils ont un sentiment d’inégalité injustifiée de traitement en fonction des territoires. »

Face à la nébuleuse des acteurs qui œuvrent dans le champ de l’accompagnement et du soutien aux personnes en perte d’autonomie et leurs aidants, ce service unique offrirait à la fois un parcours simplifié et des services de meilleure qualité.

Consulter le rapport Vers un service public territorial de l’autonomie du 17 mars 2022

Partager cet article