Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Vaccination contre la grippe et le covid-19 : pour qui, pourquoi ?

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 2 min

Date de publication 18/10/2021

0 commentaires

Mode d’emploi pour le vaccin contre la grippe saisonnière, la primovaccination contre le covid-19 et la dose de rappel

Alors que la campagne de vaccination de rappel contre le covid-19 démarre doucement, s’ouvre dans quelques jours celle contre la grippe saisonnière. Une concomitance qui créée parfois de la confusion. Pourtant, il est fortement recommandé de procéder aux deux injections, rappellent les autorités sanitaires. Mode d’emploi.

Le 12 octobre, le professeur Olivier Guérin, gériatre et membre du conseil scientifique, faisait part de son inquiétude pour les semaines à venir.

En effet, si la campagne de vaccination contre le covid-19 a battu tous les records en Ehpad, avec presque 92 % de résidents totalement vaccinés au 14 octobre.

Mais il reste encore des centaines de milliers de personnes âgées qui ne sont vaccinées, notamment chez les 80 ans et plus : 550 000 d’entre elles n’auraient ainsi reçu aucune dose de vaccin.

Pour le professeur Guérin, la primovaccination des 65 ans et plus reste ainsi « la priorité absolue », d’autant que le froid qui arrive augmente le risque de voir les virus respiratoires proliférer.

Comment se faire vacciner contre la grippe…

Des cas de grippe commencent d’ailleurs à être détectés en Métropole, de même que d’autres infections respiratoires causées par le VRS (virus respiratoire syncytial), ces dernières touchant pour l’instant les enfants essentiellement.

Pour éviter une flambée de grippe saisonnière, la campagne annuelle de vaccination débute ce vendredi 22 octobre pour les personnes prioritaires (personnes âgées de 65 ans et plus, malades chroniques, personnes obèses et femmes enceintes). Le reste de la population pourra se faire vacciner à compter du 23 novembre.

La procédure est la même qu’habituellement : les personnes prioritaires reçoivent un bon de l’Assurance maladie pour retirer le vaccin en pharmacie puis peuvent se faire vacciner par le professionnel de santé de leur choix (médecin, infirmier, sage-femme ou pharmacien volontaire).

Et contre le covid-19 ?

Pour le vaccin contre le covid-19, la démarche est différente – ce qui ne facilite pas les choses.

Pour être vacciné, il faut se rendre en centre de vaccination, ou chez leur médecin, leur dentiste, dans un laboratoire de biologie médicale, un cabinet infirmier ou à la pharmacie.

Trouver un lieu de vaccination

Et ce qu’il s’agisse de la première, la deuxième ou la troisième dose, qui concerne seulement une partie de la population : personnes de 65 ans et plus, professionnels de santé, personnes immunodéprimées notamment, six mois minimum après la deuxième injection.

Un rappel nécessaire dans la mesure où le vaccin perd de son efficacité avec le temps : la stratégie française vise donc à mieux protéger les personnes les plus à risque de formes graves.

A noter : en raison d’un « possible risque accru de myocardites et péricardites lié à l’usage du vaccin Spikevax® » (Moderna), le rappel est dorénavant effectué uniquement avec le vaccin Comirnaty® (Pfizer/​BioNTech). Le vaccin Moderna continue cependant d’être utilisé pour les premières et deuxièmes injections.

infographie rappel covid 19


Partager cet article