Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Vaccination contre le covid-19 : ouverture de la prise de rendez-vous pour la dose de rappel ce lundi

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/08/2021

0 commentaires

Pour quoi, pour qui, comment ?

La campagne de rappel de vaccination contre le covid-19 démarre mercredi 1er septembre. Qui est concerné ? Comment prendre rendez-vous ? Comment va se passer cette troisième injection ?

Comme annoncé par Jean Castex la semaine dernière, les premières injections pour une troisième dose de vaccin devraient avoir lieu dès mercredi pour les personnes vivant à domicile et autour du 12 septembre pour les résidents d’Ehpad.

Pour ces derniers, il n’y a rien à faire puisque les campagnes seront organisées par les établissements. Le consentement des résidents devra toutefois être à nouveau recueilli.

Les personnes éligibles qui ne résident pas en établissement d’accueil pour personnes âgées peuvent quant à elles prendre rendez-vous dès aujourd’hui, via les plateformes spécialisées comme Doctolib, sur sante​.fr, en appelant au 0 800 009 110 (appel et service gratuit), via son médecin traitant, son pharmacien ou tout autre professionnel de santé autorisé à vacciner contre le covid-19 (infirmier, sage-femme…).

Environ 18 millions de personnes sont concernées :

  • Les 65 ans et plus, 
  • Les personnes à très haut risque de forme grave (voir liste page 1),
  • Les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute autorité de santé (voir liste page 4),
  • Les personnes sévèrement immunodéprimées,
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Janssen.

Seule exception : les personnes ayant contracté la maladie malgré la vaccination.

Selon les données scientifiques disponibles, la protection apportée par la vaccination baisse progressivement après six mois, en particulier face au variant delta, et cette troisième dose, ou rappel, a pour objectif de rebooster l’immunité des plus fragiles.

Un rappel qui pourra indifféremment être effectué avec le vaccin Pfizer ou Moderna, quel que soit le vaccin utilisé précédemment.

Côté délai, il faut attendre six mois après la dernière injection avant de recevoir la troisième dose, sauf pour les personnes ayant reçu le vaccin Janssen.

Dans ce cas, la Haute autorité de santé recommande un délai minimal de quatre semaines entre la primo-vaccination et la dose de rappel. 

Partager cet article