Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Vaccination contre le covid : quand et pour qui ?

Auteur Marlène Peyresaubes

Temps de lecture 1 min

Date de publication 11/12/2020

0 commentaires

Près d’un an après le début de la pandémie, un vaccin est enfin en ligne de mire. Le gouvernement a récemment annoncé que la campagne de vaccination devrait débuter dans les prochaines semaines. Campagne qui se déroulera par étapes, selon l’arrivée des doses de vaccin. Explications.

Le 3 décembre lors du point hebdomadaire, le Premier ministre Jean Castex a précisé une nouvelle fois que la vaccination contre le covid sera gratuite pour tous et non-obligatoire.

Celle-ci aura pour objectif de faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie ainsi que de protéger les soignants et le système de soins, souligne le ministère des Solidarités et de la Santé. 

Une campagne qui coûtera 1,5 milliard d’euros à la France et qui devrait démarrer début 2021.

Quelles sont les populations prioritaires ?

Selon les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), la stratégie vaccinale se déroulera en plusieurs étapes, priorisant les personnes les plus exposées et les plus vulnérables.

Ainsi dans un premier temps (janvier/​février 2021), les personnes âgées résidant en maison de retraite et les professionnels de ces établissements présentant un risque élevé (plus de 65 ans, pathologies) seront prioritaires pour se faire vacciner, s’ils le souhaitent. 

Environ 1 million de personnes sont potentiellement prioritaires selon le gouvernement et pourront être vaccinées dans ces établissements.
Le gouvernement précise par ailleurs que cette vaccination sera accompagnée d’une consultation médicale pour s’assurer de l’état de santé du résident, de l’absence de contre-indications et de son consentement.

Consultation à laquelle les familles des résidents en maison de retraite seront associées.

Ensuite, à partir de mars, environ 14 millions de personnes pourront à leur tour se faire vacciner contre le covid-19 : les personnes âgées de plus de 75 ans, les plus de 65 ans et atteints de pathologies, les professionnels de santé et du médico-social de plus de 50 ans et atteints de pathologies ainsi que les autres tranches de la population susceptibles d’être infectées et non ciblées antérieurement.

Dans un temps 3, à partir du printemps prochain, la vaccination s’ouvrira aux autres catégories de population.

Partager cet article