Agevillage

Aidant-aidé, partir en vacances : soutiens & solutions de répit

Partir seul en sachant son proche en sécurité


Partager :

Partir en vacances ? Oui, mais comment faire pour votre père ou votre mère ? L'aide à domicile ne passe généralement que dans la semaine. Peut-être peut-on décaler ses heures pour qu'elle passe au moment du repas, le midi ou le soir, mais que faire le week-end ? Et la nuit, si il y a un problème, à qui s'adresser ? Gros plan sur les solutions pour renforcer la sécurité de votre proche âgé si vous partez en vacances. 

En cas d’absence de la famille, assister une personne âgée en perte d'autonomie quasiment 24 h sur 24 oblige à multiplier les relais. L’aide à domicile ne travaille en principe pas le week-end. Une garde à domicile ou une auxiliaire de vie peut la remplacer les samedis, dimanches et éventuellement la nuit. Mais le coût est, en général, élevé.

Des gardes itinérantes de nuit se mettent en place ici et là, trop rares bien sûr, mais renseignez-vous car le prix est plus intéressant. A titre d’exemple, à Châtellerault l’abonnement est fixé à un peu plus de 12 euros pour un week end, 18 euros pour une semaine, auxquels s’ajoute le prix de l’intervention : environ 10 euros la demi-heure en semaine et 11 le week end. Sur la base d’un passage par nuit, comptez aux alentours de 350 euros par mois.

Pensez à l'Apa (Allocation personnalisée à l'autonomie), à certains régimes de retraite complémentaire qui peuvent apporter une aide financière. Un service de soins à domicile peut prendre en charge la toilette et les soins infirmiers. Mais c’est le médecin traitant qui doit le décider et le prescrire.

Le baluchonnage (ou relayage) s’installe petit à petit en France. Le principe de ce système venu du Québec est simple : un intervenant s’installe à votre place pendant quelques heures ou quelques jours. Une solution de répit qui permet à l’aidant de prendre du repos et à l’aidé de ne pas quitter son domicile et ses habitudes.

Le baluchonnage est assuré par des professionnels, aides-soignants, aides médico-psychologiques ou auxiliaires de vie sociale qui tiennent normalement un journal d’accompagnement à destination de l’aidant durant leur intervention.

Structures qui proposent un servce de baluchonnage

Si le baluchonnage n’existe pas encore dans votre région, vous pouvez opter pour un accueil temporaire en établissement. Certains proposent de prendre soin de votre proche pendant une semaine, le temps pour l’aidant de souffler. Attention car vous devrez peut-être faire modifier le contrat qui vous accorde l’Apa, mieux vaut donc s’y prendre bien à l’avance.

Pour un proche souhaitant rester à domicile, vous pouvez aussi ajouter au dispositif habituel le portage des repas. Contactez le centre communal d’action sociale, à la mairie du domicile de la personne âgée.

Enfin, il est toujours possible d’abonner à un système de téléassistance. Cela offre la possibilité, en cas de problème, d’appeler 24 h sur 24 une station d’écoute qui déclenche une intervention adaptée (voisins, médecin, SAMU…).

Le prix de l’abonnement varie de 30 à 46 euros par mois auxquels il faut ajouter les frais d’installation : jusqu’à 76 euros. Vous pouvez solliciter un coup de pouce financier auprès des fonds d’action sociale des mairies, des caisses de retraite, des assurances, des caisses d’assurance maladie et des mutuelles. Dans tous les cas, vos vacances risquent fort d’être entrecoupées de nombreux coups de téléphone.

Enfin si vous avez tous les relais nécessaires mais que vous craignez que votre présence ne manque à votre proche, vous pouvez faire appel à l’association des Petits frères des Pauvres qui propose des visites d’amitié pour atténuer la solitude.

Pour tous ces services, adressez vous au Clic (Centre local d'information et de coordination), à la mairie de la personne âgée, au Centre communal d’action sociale (CCAS) ou à l’office des personnes âgées dans les villes qui en disposent.

Se faire relayer par quelqu'un de la famille

L’avis de la fille d'une personne âgée :« Maman, 92 ans, habite chez nous, en région parisienne. Nous sommes quatre frères et sœurs qui nous entendons suffisamment bien pour nous donner un coup de pouce. Dès que mon mari veut prendre des vacances, un frère ou une sœur reçoit maman. Cela ne nous pose pas de problème d’organisation. En revanche, nous ne sommes pas satisfaits de la transporter comme ça d’une maison à l’autre tout au long de l’année en fonction des vacances des uns ou des autres.
»

Tout est dit : même dans les familles sans difficultés de relation, ce n’est pas toujours une solution agréable pour la personne âgée. Elle peut avoir l’impression d’être un « paquet » qu’on se repasse.

Revenir au sommaire du dossier



mis à jour le

LES LIENS UTILES

Famidac : Pour trouver un accueil familial temporaire ou permanent

Carte de France des accueillants agréés, annonces gratuite, conseils et ressources utiles... tout ce qu'il faut connaitre de l'accueil familial !

Association Famidac 
Bouteillac 
07110 ROCLES (France)
Adhérents et partenaires : 04.75.88.38.64 
 

Association les petits frères des pauvres

Le site officiel des Petits Frères des Pauvres, association qui oeuvre auprès des personnes âgées isolées.

Petits Frères des Pauvres
19 cité Voltaire - 75011 PARIS
Tel : 01 49 23 13 00

Association France Alzheimer

Créée en 1985 à l’initiative de familles de personnes malades et de professionnels du secteur sanitaire et social, France Alzheimer est à ce jour la seule association nationale de familles reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées.

www.francealzheimer.org


Association France Alzheimer
11 rue Tronchet 75008 Paris
Tél. : 01 42 97 52 41

Seniors à votre Service

Des seniors actifs au service des familles.
200 000 Seniors et retraités vous proposent leurs services partout en France : aide aux personnes âgées, repassage, bricolage, jardinage… Faites-vous aider à la maison !
Voir les profils disponibles près de chez vous sur : www.seniorsavotreservice.com

Lire notre article sur Seniors à votre service

Voyage Aptitude Senior


Voyage-aptitude-senior.fr
s’adresse aux seniors globe-trotters désireux de mener à bien un voyage à travers le monde


Partager :


Vos réactions

maman

02/06/2014 09:06

Vacance


bonjour ,je viens de lire le texte ,qui parle des vacances pour les aidant familiale pour les personnes adultes ,mai pour les aidants familial d'enfants ou de jeunes ados ,handicape existe t'il ,des aides ou solution ,j'ai une petite fille lèa qui a une maladie genetique rare (dite orpheline maladie Smith magenis chromosome 17 ),j'ai du démissionner pour m'occuper de ma fille il lui faut une attention de tous les moments ,et les nuits sont aussi dure que les journée ou lèa est a la maison ,pour ses frères et sa sœur s'est aussi dure ,nous n'avons plus de vie sociale tout les monde nous a tourne le dos ,et ne comptons que sur nous six .les vacances nous ne pouvons faire autrement que de partir avec lèa ,nous devons aussi penser a nos autres enfants qui veulent partir,mai pour nous se ne sont pas des vacances car nous somme dans un appartement ,car lèa fait de grosse crises de colère violente ,et a des trouble du comportement nous louons,un appartement spacieux ,car nous ne sortons que très peut lèa n'aime pas sortir avec nous ,donc nos vacances n'en sont plus depuis 12 ans l'age de lèa ,plus de vie de famille plus de vie de couple non plus ,l’année se passe presque exclusivement chez nous ,alors les vacances serait un moyen de se retrouver ,et de vivre un peut de nous soulager .mai comment faire pour faire garder lèa ,ou la confier a qui ,la colonie coûte très chère ,nous avons un dossier de surendettement ,et mon mari et en longue maladie ,nous aimons notre fille mai j'avoue que s'est epuissant ,et fatigant nous somme a bout ,et nous aurions besoins de repos .auriez vous des solution pour avoir un peut de répit. je vous remercie cordialement madame rivière janique



Valérie DURIN

15/02/2013 12:02

séjours touristiques accompagnés


TRAVEL AGE, association immatriculée au registre des opérateurs de voyages et de séjours en avril 2012. Nous avons réalisé 2 séjours en 2012 avec des personnes âgées pouvant présenter une perte d'autonomie et notre programme pour 2013 est visible sur notre site www.travel-age.com .




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -