Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aidant-aidé, partir en vacances : soutiens & solutions de répit - Partir ensemble : les séjours de répit

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Partir ensemble : les séjours de répit

Si vous décidez de partir ensemble, attention aux deux écueils principaux : respecter le rythme des aînés et se reposer soi-même.

Éliane a 84 ans. L’été dernier, sa fille l’a emmenée avec elle pour les vacances. Elle a passé un mois dans le Sud Est avec des arrière-petits-enfants bruyants. À la fin de la saison, on lui a fait faire un voyage souvenir : une journée de voiture pour revoir Monte-Carlo, Nice et Cannes où elle était venue en voyage de noces avec son mari. Ces vacances ont été épuisantes pour Suzanne. Sa fille qui voulait lui faire plaisir ne s’est pas rendu compte que ces bouleversements dépassaient largement ses possibilités. Suzanne est déçue par les réactions de sa mère et peu reposée. Entre la mère et la fille, les relations sont plus tendues qu’avant.

Pour vous assurer que votre lieu de vacances pourra vous accueillir dans les meilleures conditions, vérifiez s’il détient le label Tourisme & handicap.

Pour des séjours à la campagne, vous pouvez choisir un gîte aménagé pour les personnes handicapées via les Gîtes de France (01 49 70 75 75 , info@​gites-​de-​france.​fr) : le moteur de recherche du site permet de filtrer les adresses par type de handicap.

Sur la Côte d’Opale (62), les Bobos à la ferme proposent toute une palette de séjours de répit inclusif.

Toujours à la campagne, deux associations d’agriculteurs proposent des haltes : 

  • Accueil Paysan : un confort est adapté à l’habitat local donc moins sophistiqué que dans les gîtes ruraux, mais l’accueil très chaleureux et particulièrement apprécié par des anciens qui ont vécu à la campagne. Contact : 04 76 43 44 83 — info@​accueil-​paysan.​com
  • Bienvenue à la ferme, un hébergement à la ferme pour un cadre naturel et reposant avec des activités variées, pédagogiques et ludiques, pour tous les âges et pour toutes les passions. Contact : 01 53 57 11 50 — formulaire en ligne


L’association Séjour Azur organise quant à elle des séjours aidants/​aidés à Djerba, en Tunisie.



Villages de vacances

Vous pouvez aussi profiter de villages de vacances dans lesquels bon nombre de caisses de retraite réservent des places pour leurs allocataires. Mais, dans ce cas, évitez les périodes de vacances scolaires. N’hésitez pas non plus à contacter les comités régionaux du tourisme. Ils vous indiqueront les hôtels ou pensions de famille qui accueillent des personnes handicapées dans leur région.

Les villages Vacances Répit Familles accueillent quant à eux les aidants de personnes en perte d’autonomie, quel que soit leur âge dans quatre villages situés en Touraine, en Savoie, en Anjou et dans le Jura.

Les villages offrent un accompagnement adapté : prestations médicales, paramédicales, animations…

75 à 85 % du coût du séjour est pris en chage par la caisse de retraite complémentaire (Agirc ou Arrco).

En savoir plus


Revenir au sommaire du dossier



Partager cet article

Sur le même sujet