Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aidant-aidé, partir en vacances : soutiens & solutions de répit - Un séjour temporaire en maison de retraite

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Un séjour temporaire en maison de retraite

De nombreux établissements d’accueil (Ehpad) proposent un hébergement temporaire sur toute la France. Pour les personnes les plus autonomes, certaines résidences senior proposent aussi ce type de séjour court.


Ce serait la meilleure solution si le nombre de places disponibles n’était pas notoirement insuffisant et inégal selon les régions. Si vous choisissez cette alternative, il faut absolument vous y prendre longtemps à l’avance.

Pas de meilleure solution que de saisir votre téléphone et d’appeler un par un les établissements de la région où réside votre parent ou ceux de la région où il souhaite se rendre. Cela peut aussi être proche de l’endroit où vous-mêmes vous rendez en vacances.

Là encore, contactez les centres communaux d’action sociale des mairies, le service du conseil départemental à l’hôtel du département et les Cclic (Centre local d’information et de coordination gérontologique). Leurs adresses sont répertoriées dans l’annuaire d’Agevillage rubrique Information/​Conseils)

Les Petits frères des Pauvres accueillent aussi des hôtes temporairement dans certaines de leurs maisons.

Le coût

Les prix de journée varient beaucoup d’un établissement à l’autre, mais comprennent l’hébergement, la restauration et les prestations liées à la vie quotidienne. Certains établissements modulent le tarif en fonction de l’état de santé de la personne. Des aides existent pour alléger le coût. Renseignez-vous auprès des caisses de retraite du régime de base et complémentaires de la personne dépendante. Consultez aussi la caisse d’allocations familiales.

Les conseils d’un directeur d’accueil temporaire

« Le premier séjour a souvent lieu à l’occasion d’une crise. La famille craque et appelle au secours. Dans ce cas, nous faisons tout notre possible pour accueillir la personne âgée. Mais ce n’est pas l’idéal. Mieux vaut programmer un séjour qui permette aux familles de se reposer, de se ressourcer et d’assurer. Nous sommes là pour aider ceux qui aident. Les motifs de séjour les plus fréquents sont la fatigue de l’entourage ou une difficulté dans le couple qui soutient la personne âgée et a besoin de se retrouver. Nous accueillons aussi des personnes dont l’aide ménagère est en vacances. Des ruraux passent l’hiver et des gens de la ville plutôt l’été. Mais c’est très difficile de rentabiliser une maison en laissant des places disponibles. Mieux vaut donc prévenir longtemps à l’avance. »

Témoignage d’un couple qui héberge une vieille maman sous son toit

« On ne peut jamais la laisser seule. Mais nous refusons de la mettre en maison de retraite, elle languirait trop. Alors, nous laissons maman dans une maison d’accueil temporaire un mois tous les trois mois. Elle y retrouve les mêmes personnes et n’est pas dépaysée. Et nous, nous savons qu’elle est bien, ce qui nous évite de culpabiliser. C’est l’idéal. Cette organisation nous permet de souffler. Pendant les mois libres, on ne part pas souvent en vacances, mais on en prend à notre façon : on fixe des rencontres avec les amis, on se balade à vélo et mon mari va à la pêche. »

Témoignage d’une personne âgée

« Mon arrière-petit-fils se marie samedi prochain avec une jeune fille danoise. Pas question pour moi d’aller là-bas, je ne m’en sens pas la force. Ma fille, chez qui j’habite d’habitude, elle, va y assister. Alors, pendant une semaine, j’ai une place dans la maison de retraite à côté de chez moi. Mon kiné peut continuer mes soins sans problème. Comme j’aime chanter, je me suis inscrite à la chorale qui a lieu le mardi et la directrice m’a promis que je pourrai revenir chaque semaine y participer. Me voilà donc officiellement chanteuse. Quant à mon arrière-petit-fils, il m’annonce une visite dans quelques semaines pour me présenter sa nouvelle femme. Je ne suis pas chouchoutée ? »

Revenir au sommaire du dossier

Partager cet article

Sur le même sujet