Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La polymédication - Principes généraux de prescription thérapeutique chez le sujet âgé

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Principes généraux de prescription thérapeutique chez le sujet âgé

Bien que l’âge en soi ne contre-indique généralement pas un traitement, il peut en modifier les objectifs et les modalités.

Certes les personnes âgées sont plus particulièrement exposées aux accidents iatrogéniques favorisés par la polymédication et les posologies excessives.

En revanche, réduire la posologie d’un médicament peut exposer à l’inefficacité thérapeutique sans pour autant éliminer tout risque iatrogénique.L’acte thérapeutique ne se limite pas à la prescription de médicaments. Il comporte aussi une approche non médicamenteuse et psychologique. Tout ce qui peut resocialiser une personne âgée malade, maintenir son autonomie et sa qualité devie est important, mais ne passe pas obligatoirement par la prescription de médicaments.

Bien qu’il soit difficile de définir des modalités de décision thérapeutique consensuelles, on peut dégager certains principes généraux de prescription qui correspondent d’ailleurs aux recommandations récente de l’ANDEM et au recommandations ministérielles (ministère du Travail et des Affaires sociales, Secrétariat d’état à la Santé et à la Sécurité sociale 1997).

Partager cet article

Sur le même sujet