Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Matério-vigilance et contention - Recommandations de l'AFSSAPS (*)

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Recommandations de l’AFSSAPS (*)

L’AFSSAPS insiste sur l’importance que revêtent les signalements d’incidents. Ceux-ci lui permettent : 

  • d’identifier les différents types d’incidents : piégeages dans la barrière qui représentent 18 signalements sur 68, chutes, en l’absence de verrouillage, décrochage de barrière, et ainsi,
  • d’agir auprès des fabricants par l’élaboration de normes visant à faire disparaître les accidents graves (90 % des accidents signalés) parmi lesquels on compte sur les dix décès enregistrés en lien avec les barrières de lits, neuf décès par strangulation.

Les résultats d’un questionnaire permettant de repérer les zones de piégeage, les patients à risque et les dispositifs concernés révèlent que : 

  • les victimes sont pour 85 % des personnes désorientées ou agitées, chez qui la contention ne fait qu’augmenter l’agitation,
  • 34 % de ces personnes sont en Unités de soins de longue durée (USLD), 32 % en services de soins aigus,
  • les déverrouillages de barrières sont dus à une mauvaise mise en place ou à une défaillance du système de fixation.
Partager cet article

Sur le même sujet