Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La validation de Naomi Feil - Extraits de techniques : réponses aux questions concrètes des professionnels de la gérontologie

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Extraits de techniques : réponses aux questions concrètes des professionnels de la gérontologie

  • Quand doit-on rentrer dans le jeu de la personne démente (quand elle voit des choses, qu’elle en est convaincue) ?
    Pour Naomi, il s’agit d’être avec eux, au moment où ils sont. Il s’agit d’aller les rencontrer dans leur monde et revenir avec eux à la réalité s’ils peuvent revenir.
    Le toucher et la reformulation permettent de montrer que l’on est avec eux.
    On quitte la personne quand ses yeux montrent un apaisement, un relâchement par rapport à la crispation du début de l’entretien.
  • Comment reformuler ? Vous me dites que je suis méchante ? qui vous dit cela ? qu’est-ce qui vous fait dire cela ? Le questionnement est un bon moyen de reformulation pour Naomi Feil : qui, quoi, où, quand, comment… sont des outils à appeler sans limite… Sauf qu’au-delà de trois reformulations la personne peut vous demander si vous-même ne devenez pas fou ? Il faut alors pouvoir passer à d’autres techniques. Cinq minutes d’entretien doivent être suffisantes pour rasséréner un vieillard agité selon Naomi, autrement il faut soit changer de technique soit passer le relais en équipe.
  • Le sens préféré
    Après avoir interrogé la personne, vous pourrez vous rendre compte si elle est plutôt visuelle ou auditive. Vous pourrez alors parler autour de ce sens : que voyez-vous, comment est-il ? (vue) Depuis combien de temps crie t‑il (ouïe)…
  • Pour sortir de l’impasse, proposez une situation où la personne a pu se débrouiller toute seule
Exemple de conversation

:
- « Je veux mourir » dit une vieille dame
- Réponse du soignant : « vous ne voulez pas vivre encore ? »
- oui ça
- Qu’est-ce qui est le plus dur à vivre pour vous ?
- Je ne peux plus marcher (pleurez avec la personne si nécessaire selon Naomi, pour marcher avec elle, « dans ses chaussures »)
- Où avez-vous appris à marcher ? 

  • La réminiscence : revenir sur la vie de la personne, lui permettre de reparler de son vécu…
Partager cet article

Sur le même sujet