Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Créer un jardin thérapeuthique en Ehpad - Les végétaux toxiques

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Les végétaux toxiques

Ces plantes et fleurs sont celles qui communément agrémentent et embaument nos jardins pour notre plus grand plaisir. Il ne s’agit pas de toutes les supprimer. Toutefois, en présence de personnes présentant des troubles cognitifs, nos malades d’Alzheimer, il convient de les reconnaître et de savoir ce qui peut provoquer quoi.

Arum : irritation des muqueuses.
Aubépine rouge et blanche : hypetrension, troubles cardio-vasculaires.
Aconit (casque de Jupiter) : roubles neurologiques, digestifs, cardiaques ; angoisse extrème.
Ancolie commune : brûlures cutanées.
Anémone des bois et pulsatille
 : engourdissement, difficultés respiratoires, convulsion.
Anthurium : irritation de la bouche et de la gorge.
Aucuba : nausée, fièvre.
Belladone : sècheresse de la bouche, desorientation, agitation.
Bois gentil (Daphne mezereum) : douleurs abdominales violentes, fièvre, crampes, délire, somnolence.
Bryone dioique : douleurs abdominales violentes, fièvre, crampes, délire, somnolence.
Buisson ardent (Pyrancantha) : douleurs digestives, vomissements, fièvre.
Camerisier (Lonicera xylosteum L.) : vomissements. Une ingestion massive de baies peut provoquer de la diarrhée. Dans de rares cas, troubles respiratoires et circulatoires ne sont pas exclus.
Chèvrefeuille à fruits rouges (Lonicera : periclymenum) : vomissements intenses, diarrhées sanguinolentes, troubles cardiaques et neurologiques graves.
Clématite des haies (Climatis vitalba) : brûlure de la bouche et du pharynx. Troubles généraux graves.
Colchique d’automne : troubles digestifs et cardiaques graves.
Cotoneaster : brûlure des lèvres et de la bouche. Vomissements, douleurs abdominales, diarrhées.
Cytise : vomissements sanglants, vertiges, soif intense, fièvre. Troubles nerveux, cardiaques et respiratoires graves.
Dieffenbachia (Intérieur) : brûlures, oedème des lèvres, troubles respiratoires et de la digestion.
Digitale pourpre : nausées, vomissements diarrhées. Troubles cardiaques graves.
Douce amère (Salomon dulcamara) : diarrhées aigües, nausées, vomissements, fièvre.
Euphorbe : irritations, brûlures, troubles digestifs, neurologiques et respiratoires graves.
Fougère mâle : troubles digestifs et nerveux. Probablement cancérigène.
Fragon épineux (Rusus aculatus) : vomissements, diarrhées.
Fusain d’Europe : douleurs abdominales, troubles cardiaques et neurologiques graves.
Genêt (Cytisus scoparius) : troubles neurologiques et cardiaques graves.
Hortensia : vomissements, angoisse, gêne respiratoire, état vertigineux.
Houx : troubles digestifs et neurologiques graves.
If : vertiges, troubles cardiaques et neurologiques graves.
Jusquiame noire (Lyoscyamus niger) : diarrhée aigüe, vomissements, fièvre.
Laurier cerise : troubles digestifs, vertiges, perte de connaissance, troubles cardiaques et neurologiques graves.
Laurier rose : nausées, vomissements, diarrhées, troubles cardiaques graves.
Lierre : diarrhée, vomissements, crampes et paralysies.
Marronnier d’Inde : troubles neurologiques graves. Paralysie.
Monstera (Intérieur) : irritations, brûlures, troubles digestifs.
Morelle noire (Solanum nigrum) : diarrhée aigüe, nausées, vomissements, fièvre.
Muguet : troubles digestifs, cardiaques graves, parfois troubles neurologiques.
Parisette : malaise général, maux de tête importants, troubles digestifs, de la conscience, cardiaques.
Philodendron (Intérieur) : réactions allergiques. Troubles digestifs.
Pivoine : vomissements, gastrites, convulsions.
Pois de senteur : troubles digestifs, diminution de la force musculaire puis paralysie des membres inférieurs.
Redoul (Coriara myrtifolia) : troubles digestifs, neurologiques graves.
Renoncules (ficaire et bouton d’or) : troubles digestifs
Rhododendron : troubles digestifs, circulatoires ; convulsions.
Ricin : douleurs abdominales, diarrhées, vomissements ; sueurs froides, hypertension, convulsions ; troubles vasculaires graves.
Sceau de Salomon : troubles digestifs, parfois cardiaques
Sorbier : troubles digestifs, diarrhées ou constipation ; somnolence.
Sureaux rouge (les graines) : crues ou cuites, provoquent des vomissements et de la diarrhée ; l’écorce : roubles digestifs et cardiaques.
Symphorine : troubles digestifs et neurologiques.
Tamier (Tamus communis) : irritation des muqueuses, vomissements et diarrhée. Le contact avec des feuilles fraîchement coupées provoque rougeur de la peau et fortes brûlures.
Troène : troubles digestifs
Viorne (obier et mancienne) : irritations de l’estomac et des intestins.

Retour au sommaire du dossier

Partager cet article

Sur le même sujet