Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Agevillage et l'Humanitude - LA GENESE

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

LA GENESE

La vocation d’Agevillage est de répondre aux besoins d’information et de conseil des familles touchées par la perte d’autonomie d’un proche et de diffuser des initiatives et expérimentations parmi les professionnels de la gérontologie.

Dans cette perspective, la découverte en 2003 du travail réalisé par Yves Gineste et Rosette Marescotti, concepteurs de « La philosophie de l’Humanitude® » et de la méthodologie qui porte leurs noms nous a paru digne d’intérêt.
Lire l’historique de « La méthodologie de soin Gineste-Marescotti ®

Curieux et soucieux de favoriser le développement de solutions adaptées aux besoins des personnes âgées, des soignants et des aidants familiaux, Agevillage a rencontré les directeurs des établissements qui s’étaient engagés dans une démarche de formation de leur personnel à « la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti® ». Nous avons interrogé les équipes qui en avaient bénéficié. Les résultats annoncés par les concepteurs se confirmaient : diminution de la « grabatisation », des comportements d’agitation pathologique, amélioration du bien-être des personnes âgées malades, diminution du turn-over des professionnels soignants, familles apaisées. Des premières études au Québec convergeaient vers de tels résultats.

Malgré son efficacité, l’approche n’avait que peu de résonance dans le secteur en 2003.

Nous avons donc décidé de :

- intégrer le réseau des Instituts Gineste-Marescotti, (IGM) ‑organismes de formations agréés pour diffuser la « La philosophie de l’Humanitude®- et ainsi nous avons ouvert IGM Ile-de-France. En 2010, Eternis SA est devenu franchiseur du réseau des 14 IGM (Instituts Gineste-Marescotti) en France.

- participer à la réflexion stratégique et à des études scientifiques d’impact des formations à la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti ® : association IPRIM, articles, posters dans des évènements scientifiques sur l’impact des formations (83% d’amélioration chez 111 personnes malades Alzheimer avant/​après formation, diminution des consommations de neuroleptiques, amélioration sensible du bien être des résidents et des soignants).

- travailler la notion de Label Humanitude” avec l’association des utilisateurs de l’approche Asshumevie.

- favoriser la valorisation des approches non-médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer par l’organisation d’un colloque annuel en 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Partager cet article

Sur le même sujet