Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Fin de vie

Qu'est-ce que la fin de vie ?

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Lorsque les soins curatifs qui visent à guérir ou à ralentir l’évolution d’une maladie ne sont plus efficaces et que l’état de santé d'une personne laisse entendre que son pronostic vital est engagé, on entre dans une période appelée « la fin de la vie ». Cette période nécessite un accompagnement et des soins adaptés. Ce sont les « soins palliatifs ».

Tous les professionnels de santé doivent être en mesure de pratiquer des soins palliatifs. Néanmoins, dans certaines situations médicales ou sociales complexes, ces professionnels peuvent faire appel à des structures ou à des dispositifs spécialisés en soins palliatifs.

Les personnes qui accompagnent un proche en fin de vie peuvent bénéficier d’une allocation ou d’un congé particuliers.

Il arrive que quelques personnes malades ou de l’entourage demandent une mort anticipée : c’est l’objet du débat sur l’euthanasie.

La démarche palliative, quant à elle, n’exige ni obstination déraisonnable, ni euthanasie. Et depuis 2005, la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie, dite « loi Leonetti », précise les droits et organise les pratiques en France au moment de la fin de vie.

Article rédigé en partenariat avec le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie

Partager cet article

Sur le même sujet