Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Approches non-médicamenteuses - "Prendre soin et milieux de vie" - 4ème colloque international 3 et 4 novembre 2011 - Stress, mémoire et vieillissement, Sonia Lupien, représentée par Shireen Sindi, doctorante au Centres d'études sur le stress humain,

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Stress, mémoire et vieillissement, Sonia Lupien, représentée par Shireen Sindi, doctorante au Centres d’études sur le stress humain, hôpital Louis‑H. Lafontaine, Université de Montréal ? Québec

Résumé
Le but premier de cet article est de démystifier la définition populaire du stress et de décrire les facteurs qui contribuent à augmenter la réponse de stress chez des individus de tous âges. En comprenant les déterminants du stress chez l’humain, le lecteur sera en mesure de mieux comprendre que les populations âgées sont très vulnérables au stress. Le second but est de décrire les effets du stress sur la mémoire humaine, avec une emphase particulière chez la personne âgée. En combinant les déterminants du stress humain et ses effets sur la mémoire, le lecteur pourra comprendre que beaucoup de conditions de testing ou d’entrevues cliniques peuvent induire un stress chez la personne âgée et diminuer leur performance mnésique.
Ce trouble mnésique induit par la situation d’évaluation pourra être interprété comme étant lié à l’âge lorsqu’en fait, ce trouble est lié à une situation d’évaluation stressante. Ainsi, en comprenant mieux les effets du stress environnemental sur la mémoire de la personne âgée, les cliniciens et les chercheurs seront mieux en mesure d’évaluer la performance mnésique des personnes âgées dans des conditions optimales.
Lire la suite

Le stress est une réponse du corps face une menace. Les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables aux effets du stress.
La production d’hormones de stress (cortisol), excellent système pour assurer la survie, pose problème s’il y a remontée de ces hormones au cerveau, chaque jour, de manière chronique, rappelle Shireen Sindy. Alors, peuvent survenir, dépression, épuisement professionnel, perte de mémoire chez les âgés. Elle distingue les stresseurs absolus des stresseurs relatifs et définit les 4 caractéristiques du stress pour tout le monde : Contrôle des faits, Imprévisibilité, Nouveauté, Ego menacé. Stress = cine.
Le vieillissement est associé à plusieurs de ces facteurs.
Elle évoque les études réalisées et leurs résultats. Notamment la relation entre augmentation des hormones de stress avec l’âge et atrophie de l’hippocampe, première région du cerveau touchée en cas de maladie d’Alzheimer ou autres troubles.
Ces résultats sont-il dûs au stress ? Les conditions environnementales des tests de mémoire chez les personnes âgées seraient-elles elles-mêmes sources de stress ?

Pour connaître la réponse à ces questions voir la video d’extraits de l’intervention de Shireen Sindy

Pour tout savoir sur le stress (des âgés ou des moins âgés) : rendez-vous sur le site du Centre d’études sur le stress humain (canadien)

Partager cet article

Sur le même sujet