Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

5ème colloque des approches non médicamenteuses des 8 et 9 novembre 2012 à Paris - Prendre soin et milieu de vie

Temps de lecture 6 min

0 commentaires

Prendre soin et milieu de vie

Retrouvez dans cet article, les liens vers tous les articles que nous avons consacrés au 5ème colloque sur les approches non médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer qui s’est déroulé les 8 et 9 novembre 2012 à Paris. Articles que nous avons classés par thème pour une meilleure lisilibité.

900 personnes ont suivi les débats, présentations d’initiatives nationales et internationales, durant ces deux journées. Mais certains ont été remarqués comme les grands absents du colloque
Lire l’édito d’Annie de Vivie

Au programme :



Voici également toutes les vidéos des interviews ou interventions filmées par Agevillage pendant le colloque :

Encourager et évaluer les approches non médicamenteuses


Des études pour encourager et évaluer les approches non médicamenteuses

Le Pr Stéphane Adam,
professeur de psychologie du vieillissement à l’Université de Liège en Belgique a présenté les résultats de diverses études, réalisées depuis plus de 30 ans. L’occasion de mesurer l’écart entre la connaissance empirique d’une maladie et l’absence d’intégration et de prises en compte dans la formation des soignants.
Parallèlement, le Pr Emmanuel Hirsch, professeur d’éthique médicale, Université Paris Sud, s’est interrogé sur le manque d’attention que notre société reconnaît aux personnes particulièrement fragiles.

Encourager et évaluer les approches non médicamenteuses

Retour au sommaire

Comment parler du vieillissement aujourd’hui

Quels mots utiliser pour parler du vieillissement ? Les termes utilisés ont-ils tous la même signification en fonction de la culture et du pays dans lequel nous vivons ? Comment améliorer notre compréhension de la maladie d’Alzheimer ? Comment les nouvelles technologies peuvent-elles soulager les aidants et améliorer la sécurité des personnes âgées sans brider leur liberté fondamentale ?


Intervenants du colloque des approches non médicamenteuses de la maladie d'Alzheimer

UHR, EHPAD, Prise en charge… les mots d’ici, les mots d’ailleurs
par Bernadette Puijalon, anthropologue

Les mots de la gériatrie et de la gérontologie
par le Pr. Robert Moulias — Alma

Le rapport au temps dans la maladie d’Alzheimer
par Kristina Herlant Hémar, docteur en psycho-pathologie et psychanalyse, psychologue clinicienne (groupe Korian les Marquises, Marcq en Baroeul)

Stimulations cognitives et activités physiques : le Fil Rouge Alzheimer
par Jennifer Partington, psychologue sociale de la santé, Le Fil Rouge Alzheimer, Aubagne

Gérontechnologies : besoins, réponses et questions éthiques
par le Professeur Alain Franco, Président du CNR-SDA

Retour au sommaire

Imaginer et réaliser l’avenir

Comment sera la maison de retraite de demain ? Pourquoi ne pas tenter de l’inventer aujourd’hui ?
Les interventions de Marie de Hennezel, et de Katherine Gardella qui présente le 1er label Humanitude, pour un meilleur prendre soin, vont dans ce sens. Elles nous invitent à faire de nos rêves une réalité. Des réflexions illustrées par les témoignages de Françoise Desimpel et Sylvie Damé, lauréates du Prix Lieux de vie-Lieux d’envies, qui toutes les deux ont mis en place des initiatives pour rendre leurs établissements respectueux de l’autonomie de la personne âgée.

Intervenants colloques approches non médicamenteuses

Oser rêver sa maison de retraite pour demain (*)
par Marie de Hennezel, psychologue, écrivain

Asshumevie : en route vers la labellisation Humanitude des Ehpad (*)
par Katherine Gardella, Chargée de mission Asshumevie

La résidence du Parc, lauréate du Prix Lieux de vie – Lieux d’envies pour Le Noctambule
par Francoise Desimpel, Directrice

Ehpad Les Figuères, lauréat du Prix Lieux de vie, Lieux d’envie pour ses petits-déjeuners à la carte
par Sylvie Darné, Directrice

Retour au sommaire

Des expériences novatrices, en France et à l’étranger

Jardins thérapeutiques, bar de nuit en Ehpad, conception de sa propre maison de retraite, compréhension du rôle des sens dans la relation d’aide… les expériences novatrices sont nombreuses et multiples, en France et dans le monde (en Allemagne, au Quebec…). On fait le point avec les intervenants du colloque.

Intervenants colloque

Les 5 sens dans la vie relationnelle
par Romola Sabourin, fondatrice de l’école des 5 sens

Intérêt et apports du jardin à visée thérapeutique en gérontologie
par Thérèse Jonveaux, neurologue, chef du service de soins de suite de l’hôpital St Jullien, CHU de Nancy et Anne Chahine, présidente de l’association Jardins et Santé

Une vraie maison pour les jeunes atteints de la maladie d’Alzheimer
par Sylvie Derycke, fondatrice d’Ama Diem et Nicole Poirier, fondatrice et directrice de Carpe Diem

Le bar de nuit à la maison Vita Tertia d’Offenburg
par Claudia Stegman Schaffer, maison Vita Tertia à Offenburg en Allemagne.

Interlude Théatre Babelle

Les interludes de la troupe ” Théâtre de Babelle“
sur la vie en maison de retraite

Retour au sommaire

Développer une culture du prendre soin

Courir le risque de diffuser un virus du bonheur, envisager de soigner sans contrainte, en douceur et dans le respect, développer une culture du prendre soin citoyen, par le bénévolat d’accompagnement en soins palliatifs… des utopies, de doux rêves ? Pas si sûr si l’on en juge par la diversité des actions développées avec succès de par le monde. Tour d’horizon de la France au Japon.

Visuel dossier colloque 2012

Le Happython :
par Thierry Vermont
Qu’est ce qui vous rend heureux aujourd’hui ?

Vous avez dit « zéro soins de force » ?, L’approche Humanitude
par Rosette Marescotti et Yves Gineste (*)
Comment reconnaître un soin de force ?

Le prendre soin citoyen
par Valérie Verchezer, accompagnante bénévole en soins palliatifs (*)
Il est urgent de changer le regard sur la vieillesse et le grand âge

Approches culturelles de la gériatrie au Japon (*)
par le Dr Miwako Honda, gériatre co-chef de service de médecine, national Hospital organisation Tokyo Medical Center
Le Japon doit inventer un nouveau modèle de soins

Application de la méthodologie de soin Gineste-Marescotti® dans les soins bucco-dentaires
par Gilda Trohel, Réseau Appolline (*)

Retour au sommaire

Projet et évaluation

L’accueil en établissement ne peut se faire dans n’importe quelles conditions. L’individualisation d’un projet de vie ne semble pourtant pas encore être la norme aujourd’hui. Le colloque a été une nouvelle fois l’occasion de s’interroger sur les propositions faites aux clients tant en matière de services, de philosophie, de compétence que d’organisation ou d’évaluation.

Philippe Crone - sylvain connangle - colloque alzheimer 2012

La notion de projet : accompagner ou prendre en charge ?
par Philippe Crône, animateur, directeur IGM Animation (*)

L’évaluation multidimensionnelle : élément fondateur du prendre soin
par Sylvain Connangle, directeur d’Ehpad à Bergerac (*)

Retour au sommaire

Partager cet article

Sur le même sujet