Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Améliorer l'accompagnement de fin de vie -

Temps de lecture 2 min

0 commentaires
Afin de repérer au plus tôt les besoins et simplifier le recours aux soins palliatifs pour les personnes en fin de vie, la Haute autorité de santé (HAS) recense l’ensemble des outils destinés aux professionnels, qui permettent d’améliorer la qualité de vie du patient.

Les soins palliatifs ont vocation à soulager les souffrances, tout en prenant en considération les aspects psychologiques. Cependant, que ce soit à domicile ou en établissement, la prise en charge du patient nécessite la mobilisation et la coordination de ressources humaines et techniques qui requièrent des compétences spécifiques. 

En décembre 2015, pour réduire les inégalités face à l’accès aux soins palliatifs, a été élaboré, en collaboration avec les acteurs du secteur, le Plan national 2015 – 2018.

Ce plan pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie, a pour volontés de placer le patient au cœur des décisions qui le concernent et de développer les prises en charge au domicile.

Financé à hauteur de 190 millions d’euros, le plan s’articule autour de 4 axes principaux : 
  • Informer le patient sur ses droits et le placer au cœur des décisions qui le concernent.
  • Développer les prises en charge au domicile.
  • Accroître les compétences des professionnels et des acteurs concernés.
  • Réduire les inégalités d’accès aux soins palliatifs.


Pour une meilleure prise en charge

Pour aller dans le sens de ce plan et faciliter l’accès à l’information, la HAS met à disposition une série de guides permettant d’appréhender aux mieux l’ensemble des démarches et outils associés aux soins palliatifs : 

Partager cet article

Sur le même sujet