Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Handicap : quelle posture adopter ? - Guide à destination des intervenants à domicile

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Guide à destination des intervenants à domicile

Depuis 2007, Handéo agit pour défendre les libertés et les droits des personnes handicapées et des personnes âgées. En ce sens, l’association publie un guide destinés aux intervenants à domicile afin de favoriser les échanges avec des personnes atteintes d’un handicap.


Le guide Comprendre le handicap pour mieux accompagner se constitue de recommandations de bonnes pratiques, de comportements à adopter, organisés autour de six typologies de handicap : 
  • Le handicap moteur
  • Le handicap visuel
  • Le handicap auditif
  • Le handicap mental
  • Le traumatisme crânien
  • Le handicap psychique


Un communication spécifique pour chaque handicap


Chaque chapitre présente un focus sur le handicap avec ses particularités et propose des conseils afin d’accueillir et mieux communiquer avec la personne présentant un handicap. 

Par exemple, afin d’adopter le meilleur comportement possible avec quelqu’un qui souffre d’un handicap psychique, le guide recommande de : 
  • Restez à l’écoute et ne soyez jamais agacé, impatient ou agressif.
  • Adoptez une attitude d’empathie sans tomber dans la compassion et soyez autant que possible à l’écoute des craintes et angoisses de la personne.
  • Laissez la personne s’exprimer jusqu’au bout et laissez-lui le temps de réaction et d’expression.
  • Évitez de poser plusieurs fois la même question.
  • Restez calme quelle que soit la réaction de la personne.
  • Ne vous formalisez pas de certaines attitudes.
  • Laissez toujours à la personne la possibilité de partir et de revenir.
  • N’employez pas de termes indignes ou irrespectueux.
  • N’hésitez pas, toujours avec l’accord de la personne, à mettre un tiers dans la relation ou la communication, afin de faire tomber la tension.
  • N’hésitez pas à vous ouvrir à d’autres personnes pour exprimer vos malaises ou vos incompréhensions après votre échange avec la personne.
  • Surveillez votre langage et n’utilisez pas de termes péjoratifs (« fou, taré, dingue… »).
Partager cet article

Sur le même sujet