Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Outil : un test pour détecter le risque de dépression chez les aidants - Evaluation précoce

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Evaluation précoce


Cinq chercheurs de Singapour ont développé un test auto-administré destiné à évaluer le risque de dépression chez les aidants de personnes âgées vivant à domicile


Construit à partir de différentes variables (données démographiques, fardeau, contrôle de la situation), l’outil a été testé sur 274 binômes aidants/​aidés, recrutés à l’occasion d’une hospitalisation non programmée.


Les personnes aidées étaient âgées de 65 ans ou plus, vivaient à domicile et avaient besoin d’aide pour accomplir les gestes de la vie quotidienne.

Composé de 12 questions, le test prend en compte trois paramètres : le niveau d’étude de l’aidant, son ressenti par rapport à la situation d’aide (grâce à quatre items de l’échelle de Zarit) et son sentiment de maîtrise de sa vie (échelle de Pearlin et Schooler).

Au cours de l’étude, 33,6 % des aidants, âgés de 59 ans en moyenne, ont obtenu un résultat positif au test, et donc considérés à risque de dépression. Une évaluation à trois mois après la sortie de l’hôpital a permis de confirmer ce résultat.

Voir le test (en anglais)
Lire l’article (en anglais)

Partager cet article

Sur le même sujet