Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La formation des professionnels au numérique - Quelles solutions pour se mettre à niveau et répondre aux enjeux du numérique ?

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Quelles solutions pour se mettre à niveau et répondre aux enjeux du numérique ?

Groupe de réflexion autour des enjeux du digital lancé par le groupe Dentsu Aegis Network, le think tank Culture numérique vient de publier un rapport sur les problématiques liées à l’inclusion numérique. Intitulé Les angles mort de l’inclusion numérique, ce document rappelle que si 13 millions de Français sont en difficulté avec le numérique, ce n’est pas un problème exclusivement générationnel. Dans le médico-social l’enjeu de l’inclusion numérique est de taille, tant les nouvelles technologies ont investi le secteur.


Les seniors sont bien les plus rétifs au numérique, mais, dans les autres catégories d’âge, bon nombre de personnes ont un usage numérique bridé par l’inexpérience.


Sortir de l’illectronisme


Afin de répondre aux problématiques de l’inclusion numérique, le think tank Culture numérique fait 6 propositions : 
  • Augmenter les budgets publics consacrés à fédérer et simplifier les initiatives en faveur de l’inclusion numérique
  • Encourager le mécénat de compétences pour financer les actions de formation auprès des publics exclus
  • Penser les politiques d’inclusion dans les organisations comme un facteur de productivité globale
  • Définir la raison d’être de l’entreprise dans la société numérique
  • Créer, dès le collège, un enseignement de la littératie numérique
  • Promouvoir la parité comme critère de financement de l’innovation

Lors du colloque approches non-médicamenteuses, Clément Saint Olive, accompagné par Priscillia Boullet, aide à domicile, nous présentait le dispositif Alenvi.

Modèle inspiré de Buurtzorg, Alenvi propose un système sur mesure d’accompagnement à domicile de personnes âgées. 

Un dispositif où l’utilisation du numérique est quotidienne pour les 60 professionnels de l’entreprise, afin d’échanger sur les expériences de chacun, se conseiller mutuellement ou faire le suivi des personnes accompagnées. 

L’usage du numérique est donc capital, d’une part pour l’instantanéité de la transmission de l’information mais aussi pour lutter contre le sentiment de solitude qui peut toucher les aides à domicile, isolées au quotidien sur le terrain.


Former et se former 


La mise à niveau des compétences numérique est devenue cruciale pour bon nombre de professionnels du médicosocial et pour répondre à ce besoin, il existe des formations spécifiques au secteur. 

Parmi elles, NUMED, proposée par l’organisme de formation Brigitte Croff conseil et associés, est ouverte toutes les personnes travaillant dans le secteur du vieillissement ou du handicap. 

Composée de deux partie, la formation NUMED permet dans un premier temps de se familiariser à l’utilisation de tablettes, d’ordinateurs et de smartphones puis de s’intéresser à usage professionnel de l’outil informatique afin d’acquérir des méthodes d’utilisation et gagner en autonomie dans son travail. 

Les formations au numérique peuvent aussi être une solution pour mieux accompagner les personnes âgées à l’usage des nouvelles technologies.

Pour ce faire, Les Bons Clics met à disposition un programme pédagogique pour ceux qui aident au quotidien des personnes en difficulté avec le numérique.

Sous la forme de petits cours en ligne, la plateforme propose gratuitement des ressources permettant d’évaluer les compétences des personnes accompagnées, de connaître les bonnes pratiques et de pouvoir organiser des ateliers pédagogiques autour du numérique. 



Consulter le rapport Les angles mort de l’inclusion numérique
Partager cet article

Sur le même sujet