Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une application pour décider son avenir professionnel - Vif succès pour le lancement de l'application MonCompteFormation

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Vif succès pour le lancement de l’application MonCompteFormation

Parce que la formation doit être un droit fondamental et pour permettre de se former tout au long de sa vie, le gouvernement a lancé un nouvel outil ergonomique, destiné à simplifier les démarches pour tous les actifs. Retour sur le lancement de l’application MonCompteFormation.


Téléchargée 200 000 fois en deux jours, cette nouvelle application rencontre un vif succès et un million de personnes devraient se la procurer en 2020 selon la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Saluée par Bernard Bensaid, fondateur du groupe DocteGestio lors du salon lors du Salon des services à la personne et de l’emploi à domicile de Paris, cette application a pour ambition est de rendre plus simples et plus intuitives les démarches mais aussi de coller aux nouveaux usages numériques des Français.

Concrètement MonCompteFormation permet de consulter le budget disponible pour se former (budget désormais indiqué avec les sommes cumulées et non plus en heures), mais aussi prendre connaissance des 130 000 offres de formation présentes sur l’application.


La liberté de saisir des opportunités


Et pour bénéficier des services de l’application, il suffit de la télécharger sur son mobile ou sa tablette puis de renseigner son numéro de Sécurité sociale.

Développée par la Caisse des dépôts et le ministère du Travail, cette application a vocation à réduire les inégalités dans l’accès à la formation et offrir plus de liberté aux usagers actifs en leur mettant à portée de main l’ensemble des informations nécessaires à leurs démarches.

Le lancement de l’application MonCompteFormation correspond aussi à la volonté du gouvernement de promouvoir la formation et ainsi répondre aux besoin des entreprises, constamment à la recherche de nouvelles compétences. 

Cependant, si ce nouvel outil offre une plus grande liberté de décision, il n’assure pas de faire le meilleur choix possible. 

Une formation présentée comme particulièrement séduisante n’est pas nécessairement la plus adaptée ou la plus sérieuse et il reste important de se renseigner auprès des organismes ou de demander conseil autour de soi.
Partager cet article

Sur le même sujet