Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comment améliorer les soins bucco-dentaires en EHPAD ? - Une étude révèle une nette baisse du recours aux soins à l'entrée en établissement

Temps de lecture 3 min

0 commentaires

Une étude révèle une nette baisse du recours aux soins à l’entrée en établissement

La santé bucco-dentaire des personnes âgées joue un rôle primordial sur leur qualité de vie. Cependant, une récente étude de l’UFSBD révèle que moins de 20 % des nouveaux arrivants en établissement ont eu un recours au cabinet dentaire dans les 6 premiers mois après leur entrée. Il existe cependant des solutions simples à mettre en place et ainsi améliorer le bien être des résidents.


L’Institut de veille sanitaire signifiait il y a quelques temps que le recours au chirurgien-dentiste baissait de près de 25 % lorsque l’on vit en établissement. 

Les problèmes bucco-dentaires ont un impact sur la capacité à bien s’alimenter, influent sur le moral, sur les interactions sociales… L’Union française de la santé bucco-dentaire rappelle par ailleurs que les pathologies bucco-dentaires représentent la 6ème complication du diabète, favorisent les maladies cardio-vasculaires”.

Alors comment expliquer que moins d’un nouveau résident sur cinq ait recours à des soins dentaires et qu’il y ait une telle différence entre le domicile et la vie en établissement ?

Menée conjointement par l’UFSBD, l’URPS et l’Observatoire régional de la santé Pays de la Loire, l’étude Recours au cabinet dentaire des adultes âgés de 55 ans et plus s’est intéressée de près aux demandes de soins bucco-dentaires lors des premiers mois passés en EHPAD

Parmi les 19,9 % de personnes âgées de 70 ans et plus qui ont recours au cabinet dentaire au moment de leur arrivée en EHPAD, 51,6 % ont effectué au moins une consultation chez le dentiste. 

Les besoins de soins d’urgence (pour douleur, blessure, infection ou mobilité) sont eux beaucoup moins fréquents. 


Un besoin de prévention


Selon cette étude de l’UFSBD, le facteur principal permettant d’expliquer le recours aux soins dentaires en établissement est à chercher du côté des habitudes ou des suivis en cours du résident.

En effet, les personnes qui ont consulté un dentiste dans les trois dernières années ont tendance à de nouveau avoir recours à des soins dentaires au moment de leur arrivée en EHPAD

Les facteurs sociaux et l’état de santé sont, selon cette étude, des explications secondaires. 

Pour réhabituer ou sensibiliser la très grande majorité des résidents qui ne prennent pas assez soin de leur hygiène bucco-dentaire, l’établissement a la possibilité de mettre en place certaines actions salutaires. 

Des dispositifs à mettre en place


Ainsi, l’UFSBD dispense des formations pour devenir correspondant en santé orale en EHPAD.

Formation qui a pour objectif de prévenir la dénutrition et améliorer la santé bucco-dentaire des résidents mais aussi d’intégrer la problématique bucco-dentaire comme priorité dans le projet médical de l’établissement.

Dans cette logique de promotion des bonnes pratiques en matière d’hygiène bucco-dentaire, l’Agirc-Arrco a publié un guide à destination des résidents en EHPAD, recensant des recommandations à l’usage des professionnels du secteur.

Par ailleurs, l’UFSBD a mis en place cet été un programme de prévention et d’accompagnement auprès de résidents.

Cette expérimentation, lancée dans 48 Ehpad d’Auvergne Rhône-Alpes, d’Occitanie et des Pays de la Loire devrait durer quatre ans et vise à améliorer la prise en charge quotidienne des soins d’hygiène et à lutter contre la dénutrition.

Outre les campagnes de prévention, il existe aussi des outils simples que les établissements peuvent mettre à disposition des résidents, à l’image de HesY.

Proposé par Fasteesh, ce dispositif médical ressemblant à une brosse à dent en Y, permet brossage facile et efficace en 10 secondes. 


D’autre part l’entreprise Conceptys, regroupant des prothésistes dentaires, oeuvre dans les EHPAD pour améliorer la santé bucco-dentaire des personnes âgées. 

Doté d’un camion laboratoire, les équipes de prothésistes dentaires de Conceptys se déplacent sur site afin de s’occuper de l’hygiène dentaire des résidents et identifier les besoins de prothèses.
Partager cet article

Sur le même sujet