Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Question-réponse : le respect de l'intimité des résidents - Une intimité encadrée par la loi

Temps de lecture 1 min

0 commentaires

Une intimité encadrée par la loi

Monsieur R., psychologue clinicien, a posé la question suivante à la rédaction d’Agevillagepro :

Le personnel d’un Ehpad peut-il renseigner un visiteur extérieur de la présence ou non d’une personne au sein de cet établissement ? Autrement dit, le personnel a‑t-il le droit de répondre à cette question : « bonjour Mme l’infirmière, avez-vous M. Machin ici dans votre établissement ? »

La réponse de Déborah Ensminger, responsable juridique de la Fnadepa :

Le lieu de résidence d’une personne relève de la sphère privée.

L’Ehpad étant la transposition du domicile, il convient donc de ne pas divulguer cette information à un visiteur (sauf personne disposant d’une autorité particulière) qui en ferait la demande.

En effet le résident, a droit au respect de sa vie privée.

Références réglementaires

Partager cet article

Sur le même sujet