Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques restauration - Les outils d'évaluation de la dénutrition dont le Mini Nutritional Assessment (MNA) pour évaluer l'état nutritionnel

Temps de lecture 2 min

0 commentaires

Les outils d’évaluation de la dénutrition dont le Mini Nutritional Assessment (MNA) pour évaluer l’état nutritionnel

Evaluer l’état nutritionnel des personnes âgées, à domicile, en établissement est indispensable. Près d’un résident sur deux est dénutri en Ehpad avec les impacts délétères sur la santé de la personne, sur la qualité de vie, sur la qualité du prendre soin, sur la motivation des professionnels…


Les grilles d’évaluation 

  • La pesée (fait partie du MNA) : régulièrement à domicile et systématiquement au cabinet, en institution.
  • L’IMC (indice de masse corporelle) (fait partie du MNA) : facteur prédictif facilement exploitable. IMC = poids divisé par (taille)²
  • Le score d’auto-évaluation (Broker) : facile à faire remplir par les patients, par exemple en salle d’attente ou en questionnant les personnes accompagnatrices à domicile. A noter que ce test n’a pas été validé médicalement.
  • In frigo veritas, par le Pr Rapin.
  • Les marqueurs biochimiques et biologiques comme l’albumine, la préalbumine.
  • Le MNA ci-dessous.
Les critères de dénutrition selon la HAS (2003)

- perte de poids constatée ≥ 10 % du poids ;
- perte de poids ≥ 5 % en 1 mois ou ≥ 10 % en 6 mois ;
-IMC ≤ 20 kg/​m² ;
-MNA-SF® ≤ 11


Définition du MNA

Spécifiquement conçu par Nestlé avec l’aide de gérontologues reconnus en 1994, le Mini Nutritional Assessment ou MNA a pour but d’apprécier les risques de dénutrition d’un individu âgé sans prélèvement biologique. Il s’agit d’un questionnaire simple (pour retrouver ce questionnaire, rendez-vous sur le site www​.nutripro​.nestle​.fr), véritable « tensiomètre de la dénutrition ». Le MNA est plébiscité par les professionnels de la gérontologie car ses avantages sont nombreux :

  • C’est un test simple et facile à utiliser aussi bien en ville qu’en institution ;
  • Ses résultats permettent de prévenir et de traiter la malnutrition ;
  • Ses coûts de mise en place sont faibles.

Le déroulement du MNA

Le MNA est organisé en deux temps : 6 questions de dépistage des symptômes du patient (appétit, poids, motricité,…) puis scoring :

  • Plus de 12 : pas de problème de nutrition, arrêter le test.
  • Moins de 12 : continuer le test.
12 questions d’évaluation globale de la nutrition

(nombre et qualité des repas, autonomie dans la prise des repas…) : 

  • De 17 à 23,5 points : risques de malnutrition.
  • Moins de 17 points : mauvais état nutritionnel.

A la suite de ce test de dépistage de la malnutrition, des pistes de réflexion peuvent être suivies pour l’analyse :

  • Les traitements médicaux suivis par le patient influencent-ils son mode d’alimentation ?
  • Le patient connaît-il des difficultés dans la préparation ou l’obtention de ses repas ?
  • Le moral du patient a‑t-il une influence sur sa prise de repas ?
  • Le régime alimentaire du patient est-il équilibré ?

Retrouverez le MNA aux pages 21, 22 et 23 du livret d’accompagnement destiné aux professionnels de santé du Guide nutrition à partir de 55 ans” et du Guide nutrition pour les aidants des personnes âgées.”

Sources sur le MNA


Autres sources :

Revenir au sommaire du dossier

Partager cet article

Sur le même sujet