Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

C’est quoi, une ALD ?

Temps de lecture 1 min

Les ALD, ou affections de longue durée, sont des maladies graves, chroniques, qui nécessite un traitement long, souvent coûteux. Pour cette raison, les patients reconnus atteints d'une affection de longue durée sont remboursés à 100 % par la sécurité sociale.

Attention : l’Assurance maladie reconnaît deux types d’ALD, les ALD exonérantes et les ALD non exonérantes. Elles n’ouvrent pas les mêmes droits.

Dans les cas des ALD non exonérantes, le ticket modérateur reste à la charge du patient, alors qu’il est supprimé pour les personnes concernées par une ALD exonérante.

Elles devront cependant régler dans certains cas la participation forfaire de 1 euro sur les consultations, les examens radiologiques et les analyses de biologie médicale ; la franchise médicale sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports ; et le forfait hospitalier.

A noter : seuls les soins et traitements liés à la pathologie classée ALD sont concernés.

Comment passe-t-on « en ALD » ?

Le médecin traitant établit un protocole de soins pour le traitement, puis contacte le service contrôle médical de l’Assurance maladie pour obtenir son accord.

Combien de temps dure cette prise en charge ?

Tout dépend de la maladie.

Depuis le 6 avril 2017, elle se monte à :

  • 10 ans pour les personnes atteintes de diabète de type 1 ou 2 (contre 5 ans auparavant) ;
  • 3 ans pour les personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral (contre 2 ans auparavant), renouvelable par période de 10 ans ;
  • 10 ans pour les malades d’Alzheimer et maladies apparentées (durée inchangée) ;
  • 10 ans pour les malades de Parkinson (durée inchangée).
Partager cet article

Sur le même sujet