Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Demander des aides pour les soins

Temps de lecture 2 min

Avec l'âge, le risque d'être malade augmente. Pour les personnes aux ressources modestes, différentes aides viennent alléger le coût des soins.

Puma, l’Assurance maladie pour tous

Depuis 2016, toute personne résidant en France de manière stable et régulière peut obtenir la prise en charge de ses frais de santé grâce à la protection universelle maladie (Puma).

Plus besoin d’être rattaché à un autre assuré ou de travailler, seule la condition de résidence compte.

Une complémentaire santé solidaire

Entrée en vigueur le 1er novembre 2019, cette aide remplace la CMU‑C et l’aide à la complémentaire santé.

Elle est ouverte aux personnes gagnant 12 205 € ou moins par an, soit 1017 € par mois (plafond 2021). Les personnes âgées touchant l’Aspa (allocation de solidarité aux personnes âgées, ex minimum vieillesse), font notamment partie des personnes éligibles.

Les personnes dont les ressources sont inférieures ou égales à 9 041 € par an pour une personne seule, soit 753 € par mois en 2021, pourront en bénéficier sans avoir à verser une participation financière.

Pour les autres, dont les revenus sont compris entre 754 et 1017 € mensuels, la participation demandée se monte à :

  • 8 euros pour les personnes âgées de 29 ans et moins
  • 14 euros pour les personnes âgées de 30 à 49 ans
  • 21 euros pour les personnes âgées de 50 à 59 ans
  • 25 euros pour les personnes âgées de 60 à 69 ans
  • 30 euros pour les personnes âgées de 70 ans et plus

Les soins couverts par cette complémentaire santé solidaire comprennent : les consultations chez les professionnels de santé, les hospitalisations, les médicaments, les analyses médicales, les lunettes, les prothèses dentaires et auditives du panier 100 % santé.

Les assurés sont également exonérés de la participation forfaitaire de 1 euro sur les consultations ou actes médicaux, les examens de radiologie, les analyses médicales, et de la franchise médicale sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires.

Sous réserve de présenter une attestation aux professionnels, elle permet aussi de ne pas avancer les frais de santé et de bénéficier des tarifs sans dépassement chez les médecins et la plupart des autres professionnels de santé.

ALD : les soins couverts à 100 % pour certaines maladies chroniques

Les ALD, ou affections de longue durée, sont des maladies graves, chroniques, qui nécessite un traitement long, souvent coûteux. Pour cette raison, les patients reconnus atteints d’une affection de longue durée sont remboursés à 100 % par la sécurité sociale.

Partager cet article

Sur le même sujet