Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Pourquoi aménager le logement ?

Temps de lecture 1 min

Chaque année plus de 2 millions de personnes âgées de plus de 65 ans (soit une sur 3) tombent, et 8000 en décèdent. Une chute sur deux a lieu au domicile. C’est dire si l’équipement et l’aménagement sont des enjeux importants.

Très nombreux en France, les accidents de la vie courante constituent un problème croissant de santé publique. Ils sont d’ailleurs aujourd’hui la 3ème cause de mortalité dans notre pays.

Près des 23 surviennent chez les plus de 75 ans. A noter aussi que près de 90 % des décès des suites d’une chute surviennent chez les plus de 65 ans.

La personne âgée sera plus sensible aux fractures, aura plus de mal à se réadapter mais surtout, peut subir un choc psychologique important. Ainsi, beaucoup de personnes âgées éprouvent une certaine anxiété vis-à-vis de la chute, même lorsqu’elles ne sont jamais tombées, et peuvent alors diminuer les activités de la vie quotidienne.

Les causes de chute sont nombreuses, d’où l’intérêt de réaliser un diagnostic personnalisé en faisant appel à un professionnel.

Si la maladie (Parkinson, troubles cognitifs, diabète…) ou ses traitements associés (antidépresseurs, neuroleptiques, sédatifs, hypnotiques…) ne peuvent pas être exclus, une grande majorité des chutes est liée à un environnement inadapté (tapis glissant, manque de lumière, escalier, objet traînant sur le sol…).

Des aménagements préventifs permettent de limiter et prévenir ces risques. Des aides financières existent.

Partager cet article

Sur le même sujet