Agevillage

Le curateur de ma mère s'oppose à tout, que faire ?


Partager :

La question de Sylvie K.


Ma mère a été placée sous curatelle en 2012, à la demande de ma sœur. Curatelle renforcée aujourd’hui, malgré mes efforts pour la faire lever.


Le curateur délègue toutes les tâches qu’il devrait accomplir sur l’entourage, et ne rencontre ma mère qu’une fois par an.

Alors qu’elle vit depuis 9 ans dans une résidence pour personnes âgées où elle se plaît beaucoup, il insiste pour qu’elle entre en Ehpad, ce que ma mère refuse catégoriquement.

Par ailleurs, nous devons effectuer des travaux dans la maison de ma mère pour pouvoir la mettre en location, mais le curateur ne répond pas quand je lui propose de lui faire parvenir des devis.

Je ne sais plus quoi faire, le curateur s’oppose à tout ce que nous proposons, j’ai l’impression d’être face à un mur…

La réponse d’Agevillage


En effet, le dialogue semble très compliqué entre vous.

Au sujet du manque d’implication du curateur dans le quotidien : vous pouvez vous rapprocher du juge des tutelles, qui exerce au tribunal d’instance. Il est tout à fait possible d’ôter un mandat à un curateur pour négligence ou inaptitude, mais c’est au juge de trancher.

Voir les explications de Sylvain Bottinneau, juge des tutelles et président du tribunal d’instance de Lagny-sur-Marne (77).

Pour l’entrée en Ehpad, pas d’inquiétude. Votre mère a parfaitement le droit de choisir le lieu où elle vit, même sous curatelle renforcée : c’est l’un de ses droits fondamentaux. Elle ne peut pas y être admise contre son gré.

Pour le troisième point, qui est propriétaire de la maison en question ? Si c’est votre mère, la question se joue entre elle et le curateur. Il n’est pas tenu de vous répondre ni de vous inclure dans la prise de décision.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à contacter un point d’accès au droit pour consulter un avocat.

En savoir plus

Liste des actes accomplis par le tuteur ou le curateur

actes accomplis par le tuteur ou le curateur


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -