Agevillage

Adapter sa salle de bain pour conserver son autonomie


Partager :

Le ministre du Logement, Julien Denormandie, a récemment lancé un plan de rénovation et de transformation des salles de bain. 200 000 d’entres elles devraient être concernées par ce plan et ainsi devenir plus adaptées aux personnes en perte d’autonomie.





Le désir des Français de vieillir dans leur domicile passe par l’aménagement en conséquence du logement et notamment de la salle de bain, pièce où ont lieu la plupart des accidents domestiques.

Rappelons que les aménagements et la prise de conseil peuvent être financés, notamment par l’Apa pour les aides techniques, les caisses de retraites, les mutuelles, l'Agence nationale de l'amélioration de l'habitat (voir notre article sur les aides financières pour adapter le logement)...

Voici quelques pistes pour rendre plus accessible sa salle de bain.

Eviter les mauvaises glissades


Une baignoire bien équipée n’est pas forcément dangereuse. Il suffit d’y installer un tapis (de 10 à 20 €) pour ne pas glisser ou d’y mettre un siège de baignoire (de 60 à 400 €).

De la même façon, il vaut mieux prévoir un sol plastique antidérapant sur l’ensemble de la salle de bain plutôt que le carrelage, particulièrement glissant une fois humide.

Simplifier l’accessibilité


Pour faciliter l’entrée et la sortie, il est conseillé d’installer une barre d’appui ou une poignée qui se fixe sur le rebord extérieur de la baignoire. 

Autre solution, plus onéreuse mais très pratique : installer une porte sur le côté de sa baignoire. 

Pour améliorer la préhension, il vaut mieux remplacer les robinets traditionnels par des robinets mitigeurs actionnés par levier, plus ergonomiques et qui demandent moins d’effort.

Vers qui se tourner ?


Le premier réflexe à avoir est de prendre conseil auprès d’un ergothérapeute qui pourra évaluer les besoins de votre environnement afin de préserver une meilleure autonomie au quotidien. 

L’ANFE (Association nationale française des ergothérapeutes) recense sur son annuaire l’ensemble des ergothérapeutes adhérents.

Les CICAT (Centre d'information et de conseil sur les aides techniques) proposent toute l’information nécessaire afin de favoriser l’autonomie à domicile, mais aussi des services d'ergothérapie.

Le site J'aménage mon logement offre de façon ludique une multitude de conseils pour aménager au mieux sa salle de bain mais aussi les autres pièces.

Autre option : prendre conseil auprès de professionnels spécialisés dans l’aménagement de la salle de bain, tel que B.O l’Atelier, AKW, Dom&Vie, Easy Shower ou Baignoire Magique.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -