Agevillage

Impôt sur le revenu : des pistes pour se faire aider à télédéclarer


Partager :

Cette année, la télédéclaration des revenus est en principe obligatoire pour tous. Où et comment se faire aider si besoin ? Et que risque-t-on si on déclare sur papier ? Nos réponses.


Malgré la mise en place du prélèvement à la source en janvier dernier, la déclaration de revenus reste obligatoire, y compris pour les personnes non imposables.

La télédéclaration doit être terminée :
  • avant le mardi 21 mai 2019 (minuit) pour les départements 01 à 19 et non-résidents
  • avant le mardi 28 mai 2019 (minuit) pour les départements 20 à 49
  • avant le mardi 4 juin 2019 (minuit) pour les autres départements (50 à 974/976)
Cette année, la déclaration des revenus sur internet est requise. Mais le ministère des Finances a prévu des exceptions pour ne pas pénaliser les personnes les plus éloignées du numérique.

Les contribuables dont la résidence principale n'est pas équipée d'un accès à internet ou qui ne sont pas en mesure d'effectuer leur déclaration en ligne peuvent ainsi continuer à faire leur déclaration sur formulaire papier.

A noter : la date limite de déclaration papier est fixée au jeudi 16 mai 2019 minuit.

Reste que papier ou non, certains pourront avoir besoin d’aide pour effectuer leur déclaration. Parmi les accompagnements possibles :

  • Les agents du Trésor public, par tchat en ligne, par téléphone ou en se rendant au centre des impôts ;
  • Les points d’accueil numériques, où des médiateurs spécialement formés pourront vous aider à remplir la déclaration en ligne ;
  • Les maisons des services au public, au nombre de 1366 aujourd’hui (et 2000 d’ici à 2022), qui proposent un accompagnement similaire ;
  • Les services d’aide à domicile, qui peuvent proposer un accompagnement administratif, mais il faudra être équipé d’un ordinateur ou d’une tablette pour télédéclarer, la déclaration sur papier restant bien évidemment possible. A noter : l’assistance administrative donne droit à un crédit d’impôt équivalent à 50 % des sommes
    dépensées ;
  • La Poste, qui propose également un service d’accompagnement à la télédéclaration depuis l’an dernier. Facturé 29 euros, le service inclut l’accompagnement d’un agent et le prêt de matériel informatique. Attention, il n’est pas éligible au crédit d’impôts service à la personne.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -