Agevillage

Canicule 2003

Les propositions de la mission d'information du Sénat


Partager :

- La mission d'information du Sénat sur la canicule formule dans son rapport sept propositions pour éviter la répétition d'une telle catastrophe sanitaire

  • Développer la prévention en direction du grand public. diffuser aux hôpitaux et maisons de retraite un protocole simple de prévention des risques d'hyperthermie et former les personnels en conséquence. conduire une campagne de communication adaptée auprès du grand public, chaque été, sur les risques de la canicule. climatiser une pièce, au minimum, par établissement accueillant des personnes âgées
  • Renforcer le système d'alerte sanitaire. faire passer des messages d'alerte, en utilisant tous les médias et notamment la télévision aux heures de grande écoute. renforcer la permanence de garde à l'InVS (Institut de veille sanitaire) et les moyens des CIRE (cellules interrégionales d'épidémiologie). étendre le réseau électronique "DGS" et mettre en place un système d'alerte analogue entre la direction générale de l'action sociale et les 10.000 maisons de retraite
  • Renforcer la coordination des acteurs au niveau local. développer en cas de crise sanitaire le rôle coordonnateur du préfet, destinataire des informations fournies par les acteurs sanitaires et sociaux.confier aux CCASS (centres communaux d'action sociale) le recensement despersonnes âgées fragiles, isolées ou dépendantes, ainsi que les lieux et bâtiments publics climatisés susceptibles de rester ouverts, hors des horaires normaux, en cas d'épisode caniculaire. pérenniser le développement et s'assurer du financement des centres locauxd'information et de coordination (CLIC).
  • Développer la coordination des services au niveau national. décloisonner les administrations centrales concernées par les situations de crise. créer un conseil national interministériel de sécurité sanitaire
  • Revoir l'intégration interne de l'hôpital. désengorger les urgences en créant, dans l'enceinte de l'hôpital, des maisons de garde pour prendre en charge les cas relevant de la médecine de ville. moduler l'application des 35 heures dans les hôpitaux et assouplir les règles internes de gestion des ressources humaines, pour permettre notamment des transferts temporaires de personnel entre services pendant les périodes de vacances. créer des services de gériatrie dans tous les CHU, CHR et hôpitaux ayant un service d'urgence. développer les structures de lits d'aval. évaluer d'ici à trois ans le nouveau système de garde des médecins libéraux
  • Tenir compte des enseignements de la canicule en matière de onstruction. proscrire les grands espaces vitrés dans les maisons de retraite, écoles, maternités, hôpitaux et bâtiments publics
  • Tirer les conséquences du vieillissement de la population française. renforcer la médicalisation des maisons de retraite. encourager le maintien à domicile des personnes âgées en poursuivant le développement des services de soins infirmiers à domicile. établir un bilan du système belge d'hébergement des personnes âgées.


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -